Accueil/ conferencier
Frédérique Matonti

Cursus :

Ancienne élève de l’ENS de Sèvres (Lettres 1978), elle a successivement enseigné à l'École normale supérieure, à l'université Paris-XIII, à l'université de Nantes et à l'université Paris 1.
 Ses recherches s'inscrivent en sociologie des partis politiques, en études de genre, et en histoire intellectuelle, domaine où elle promeut la perspective d'une histoire sociale des idées politiques. Elle a consacré sa thèse à la Nouvelle Critique, revue intellectuelle du PCF, en étudiant notamment les ressorts sociaux de l'obéissance des intellectuels au parti. Elle a participé à l’entreprise collective de La Misère du monde dans le cadre de ses recherches sur le Front national, rédigé une biographie du révolutionnaire Marie-Jean Hérault de Séchelles et travaillé sur la professionnalisation politique des femmes. Elle prépare actuellement un ouvrage sur l’histoire du structuralisme.
Elle est membre des comités de rédaction des revues Actes de la recherche en sciences sociales, Raisons politiques, et Société et représentations, et dirige aux éditions La Dispute la collection « Comptoir du politique ».

Affiliation : Université Paris 1 Panthéon Sorbonne

Statut : Professeure de Science politique

Exposé(s) :
photoExpose
Entre les deux tours : regard sur l’élection présidentielle et les comportements électoraux
Mayer Nonna , Frédérique Matonti , Johanna Siméant

Table-ronde dans le cadre du séminaire "Actualité critique" de l'ENS.

Avec Nonna Mayer (directrice de recherche émérite au CNRS, CEE), Frédérique Matonti (Professeure de science politiqu...
Mots-clés : Actualité Critique , élection présidentielle , campagne électorale , Classe sociale , comportement , différence , enquête , femme , Front National , genre , homme , Le Pen Marine , parti politique , populisme , Sociologie , vote