Accueil/ expose
Géopolitique de l'eau, du local au global
mardi 27 novembre 2012

Loading the player ...
Descriptif

Conférence organisée dans le cadre du Cycle: "L'eau: les enjeux du 21ème siècle" 2012-2013 organisé par le CERES-ERTI (ENS) sous les auspices de l’ENS et de l’IPSL, et menée par David Blanchon.

Ismael Serageldin, président de la Banque mondiale, prédisait en 1996 que « les guerres de l’eau » seraient les “guerres du XXIe siècle.” Mais l’expérience des dernières décennies et les études systématiques menées par l’équipe du géographe Aaron Wolf (Université d’Oregon, Etats-Unis) ont montré que si la question des usages de l’eau peut être parfois instrumentalisée dans des conflits entre Etats, elle est plus souvent un facteur de coopération que la cause première des conflits.

Cependant le relatif apaisement des conflits inter-étatiques pour l’eau ne doit pas faire oublier la probable multiplication des tensions aux niveaux local et régional. Moins médiatisés que les conflits internationaux, des phénomènes tels que la captation des ressources par les villes ou l’incapacité des paysans les plus pauvres à faire face à l’augmentation du prix de l’eau peuvent, par effets indirects comme les migrations internes et internationales, avoir des répercussions importantes sur la stabilité d’États et de régions entières.

 

 

Voir aussi


  • Aucun exposé du même auteur.
  • L’eau, un trésor en partage
    Ghislain De Marsily
  • L’eau : quand l’or bleu n’est qu’un bie...
    Bernard Barraqué
  • Pollution de l'eau: entre société et mil...
    Michel Meybeck
  • De l’eau... entre perceptions et pratiqu...
    Agathe Euzen
Auteur(s)
David Blanchon
Université Paris 10 Nanterre
Maître de Conférences

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

David Blanchon est Maître de Conférences à l’Université Paris-Ouest-Nanterre, membre du laboratoire GECKO, et ancien élève de l’ENS. Il a consacré sa thèse de géographie au partage de l’eau dans « l’espace hydraulique sud-africain » (thèse publiée en 2009, chez Karthala). Il est actuellement maître de conférences à l’Université de Paris 10-Nanterre et membre junior de l’IUF.Spécialiste de l'Afrique du Sud, ses recherches concernent en particulier la gestion de l'eau et l'environnement. Depuis 2008, il coordonne un projet de recherche sur la ville de Khartoum en collaboration avec l'Université de Bayreuth.  

Cliquer ICI pour fermer
Annexes
Liens :
   - Télécharger les questions

Téléchargements :
   - Télécharger l'audio (mp3)

Dernière mise à jour : 27/03/2013