Accueil/ expose
Les printemps arabes sous le regard des femmes philosophes
vendredi 31 mai 2013

Loading the player...
Descriptif

Table ronde, où cinq femmes philosophes arabes sont venues témoigner, à l'occasion de la présentation du n°2-3 de la Revue des femmes philosophes de l’UNESCO consacré aux printemps arabes.

Depuis la fin de l’année 2010, les révoltes, les révolutions se sont succédées dans plusieurs pays du monde arabe, et d’abord en Tunisie et en Égypte. Fait nouveau : dans la rue, hommes et femmes luttaient au coude à coude, réclamant le départ des dictateurs et l’instauration d’un pluralisme démocratique. Ils exigeaient l’égalité des droits, et remettaient en cause le statut des femmes. Cette fois, les femmes participaient en personne, et non par délégation, à la création d’un monde nouveau.
La transformation se faisait, et se fait encore, avec des mots et des images que la philosophie permet d’interroger. Ce numéro porte sur ce que les femmes philosophes pensent du (nouveau) monde arabe, et sur ce que les femmes philosophes du (nouveau) monde arabe pensent, étant entendu que le nouveau n’est jamais assuré, et surtout qu’il ne s’agit pas d’un singulier : on ne peut parler sans équivoque, ni d’« un » printemps arabe, ni d’« un » monde arabe.
Dans ce cadre, quel rôle ont joué, jouent, peuvent et doivent jouer les femmes philosophes, elles qui ne sont pas pour autant des philosophes de métier ? Comment parlent celles dont on n’a pas l’habitude d’entendre la voix ? La grammaire des révolutions a été bouleversée par la présence des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Comment les femmes se sont-elles saisi de ces outils éminemment politiques ? Les femmes et les jeunes ont-ils ouvert d’autres possibles dans l’espace public ?
Issu de huit pays, écrit en des langues « imparfaites en cela que plusieurs », traversé par des liens virtuels, assorti d’inventaires incomplets de sites et de publications, ce numéro participe à l’émergence de notre avenir incertain.


Voir aussi


  • «La chancelante équivocité du monde »...
    Barbara Cassin
  • Ce que les humanités numériques apporten...
    Barbara Cassin, Marwan Rashed, Sandra Laugier, Gregory Nagy, Gregory Crane, Aurélien Berra, Laurent Catach, Jean-François Colosimo, Laurent Dousset, Christian Förstel, Anne Grondeux, Nathalie Marcerou-Ramel, Thierry Poibeau, Pierre Mounier
  • Pourquoi faire l’éloge de la traduction...
    Barbara Cassin
  • Aucun exposé du même événement.
Auteur(s)
Aïcha Barkaoui
Université Hassan II
Professeure-chercheure

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Aïcha Barkaoui est enseignante chercheure à l'Université Hassan II au Maroc.

Cliquer ICI pour fermer
Leila Bouasria
Université Hassan II
Professeure

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Leila Bouasria est titulaire d'un BA en sciences sociales de l'Université Al Akhawayn de Ifrane, d'un Master en Anthropologie de développement et transformations sociales de l'Université Sussex (Royaume Uni) et d'un Master en ressources humaines de l'Institut d’administration des entreprises de Strasbourg. Elle est, depuis 2010, docteure en sociologie de la Faculté des lettres et des sciences humaines de Rabat, avec une thèse intitulée : L’ouvrière Marocaine de Casablanca : Quelles modalités d’adaptation à l’espace Urbain?

Elle est actuellement Professeur assistante à la Faculté des Lettres et des sciences humaines de l'Université Hassan II de Casablanca.

Cliquer ICI pour fermer
Barbara Cassin
CNRS - Centre Léon-Robin
philosophe - Directrice de recherches

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

  Ancienne élève de Michel Deguy et de Jean Beaufret, Barbara Cassin, docteur ès lettres en philosophie, est directrice de recherches au Centre National de la Recherche Scientifique à Paris. Auparavant, elle a, entre autres,  été directrice de recherches au Collège international de philosophie de 1988 à 1992, elle a aussi dirigé le Centre Léon Robin de Recherches sur la pensée antique .

En 2004, elle a coordonné une somme : le Vocabulaire européen des philosophies.
En 2007, elle fonde avec Alain Badiou la collection Ouvertures chez Fayard.

Philologue et philosophe,  elle travaille sur la sophistique et la rhétorique dans leur rapport  avec la philosophie et s'intéresse tout particulièrement aux rapports entre pensée antique et monde contemporain.

Cliquer ICI pour fermer
Safaa Fathy
Collège International de Philosophie
Directrice de programme

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Safaa Fathy est née en Égypte. Elle a obtenu un doctorat de l’université de Paris IV Sorbonne en 1993. Elle est actuellement directrice de programme au Collège International de Philosophie. Elle est poète, cinéaste et essayiste.

Cliquer ICI pour fermer
Michèle Gendreau-Massaloux
Agence Universitaire de la Francophonie
Enseignante-chercheure

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Michèle Gendreau-Massaloux effectue ses études primaires et secondaires au petit lycée puis au lycée de Limoges, obtient le baccalauréat scientifique en 1960, le baccalauréat de philosophie en 1961. Elle poursuit des études supérieures en Lettres supérieures et en Première supérieure au lycée de garçons de Limoges. Elle obtient l'agrégation d'espagnol en 1966 et soutient en 1975 une thèse d'État en études ibériques. Elle est également diplômée de l'Institut d'études politiques de Paris.

Assistante à l'Institut des Études hispaniques de Paris en 1967, puis maître assistant à Paris XIII Villetaneuse en 1970, elle dirige à partir de 1972 le département espagnol de la faculté de Limoges.

En 1981, elle est nommée recteur de l'académie d'Orléans-Tours. En 1984, elle devient conseiller pour l'éducation auprès de François Mitterrand, puis en 1985, secrétaire général adjoint de la présidence de la République et porte-parole de la présidence jusqu'en 1988. Elle est recteur de l'académie de Paris de 1989 à 1998. Elle est professeur à Paris VIII Vincennes-Saint-Denis et a été élu en octobre 1999 recteur de l'Agence universitaire de la francophonie (AUF).

Elle est membre du Conseil d'État.

Cliquer ICI pour fermer
Samia Kassab-Charfi
Faculté des Sciences Humaines et Sociales de Tunis
Professeur enseignement supérieur

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Samia Kassab-Charfi est titulaire d’une Thèse de Doctorat d’état en langue et littérature françaises soutenue en 2003 à Tunis (Tunisie) et d’une Thèse de Doctorat de troisième cycle en langue et littérature françaises.

Elle occupe les postes de Maître de conférences depuis 2003 et de Professeur de l’enseignement supérieur au département français de la Faculté des sciences humaines et sociales de Tunis depuis 2009.


Samia Kassab-Charfi est distinguée de l’Ordre national du mérite en éducation et sciences depuis 2005, tout en étant titulaire du Prix tunisien Z. Béchir du Centre de recherches, de documentation et d’information sur la femme depuis 2009.

Cliquer ICI pour fermer
Philippe Quéau
Unesco
Philosophe

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Philippe Quéau est un ancien élève de l’École polytechnique. Ingénieur diplômé de l’École nationale supérieure des télécommunications, il est titulaire d'un DEA des sciences de l'information et de la communication (École pratique des hautes études en sciences sociales).

Il devient fonctionnaire international en entrant à l'Unesco en tant que directeur de la Division de la Société de l’Information. En 2003, il devient directeur du bureau de l’Unesco à Moscou. Actuellement représentant de l'Unesco pour le Maghreb, il dirige le bureau de Rabat couvrant l'ensemble des pays du Maghreb.

Cliquer ICI pour fermer
Dilek Sarmis
EHESS
Doctorante

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Dilek Sarmis est chercheuse à l'EHESS et à l'IFEA (Instituto Francés de Estudios Andinos). Elle a écrit sa thèse de doctorat sur "Bergson et le bergsonisme à la fin de l’empire ottoman et dans la Turquie républicaine".

Cliquer ICI pour fermer
Annexes
Téléchargements :
   - Télécharger la vidéo
   - Télécharger l'audio (mp3)

Dernière mise à jour : 26/09/2013