Accueil/ expose
La vérité des autres
mercredi 11 juin 2014

Loading the player ...
Descriptif

Conférence de Patrice Maniglier dans le cadre du colloque Anthropologie et ontologie : une évaluation critique.

Le tournant ontologique en anthropologie ne signifie pas qu'il y aurait, dans l'esprit des êtres humains, des grandes catégories ontologiques qu'il s'agirait d'étudier. On défend ici la thèse selon laquelle le tournant ontologique est une conséquence d'une prise de conscience du caractère radical de l'originalité de l'épistémologie de l'anthropologie. L'anthropologie est une science qui fait de la possibilité pour le sujet de cette science de devenir autre que lui-même, le seul instrument d'un savoir. Son opération épistémique propre est la comparaison, en un sens tel cependant que le comparant doit devenir une variante de ce qui se présentait d'abord comme un cas particulier subsumé. On déploie cette épistémologie et on montre en quel sens le tournant ontologique n'est qu'une conséquence "normale" (au sens kuhnien) de cette épistémologie.

Voir aussi


  • Sartre et le structuralisme
    Frédéric Keck, Raoul Moati, Gildas Salmon, Patrice Maniglier
  • L’anthropologie critique dans les filet...
    Francis Wolff
  • L’ontologie. Une construction théorique ...
    Baptiste Gille
  • Les promesses déçues du tournant ontolog...
    Martin Fortier
Auteur(s)
Patrice Maniglier
Université Paris 10 Nanterre
Maitre de conférences

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Ancien élève de l’Ecole normale supérieure, agrégé et docteur en philosophie, Patrice Maniglier est Maître de conférences en Philosophie et Arts du spectacle à l’Université Paris Ouest-Nanterre depuis septembre 2012. Il a précédemment enseigné la philosophie française du vingtième siècle au Département de Philosophie de l’Université d’Essex, au Royaume-Uni, pendant cinq ans. Il propose une nouvelle approche philosophique de la notion de signe et une réévaluation des enjeux de la sémiotique, à partir de la linguistique et de l’anthropologie. Il s’est intéressé aux formes de l’écriture théorique. Il dirige aussi avec Elie During, Quentin Meillassoux et David Rabouin la collection « MétaphysiqueS » créée en 2009 aux Presses Universitaires de France. Il est membre du comité de rédaction des Temps modernes.

Cliquer ICI pour fermer
Annexes
Téléchargements :
   - Télécharger l'audio (mp3)

Dernière mise à jour : 05/10/2016