Accueil/ expose
Perception et perte de la réalité dans la schizophrénie
samedi 28 juin 2014

Loading the player ...
Descriptif

Conférence de Sarah Troublé dans le cadre de Neurosciences et psychiatrie : approches historiques et philosophiques du Colloque international organisé par Claude Debru et Mireille Delbraccio

Les troubles schizophréniques, et en particulier les délires qui les caractérisent fréquemment, ont classiquement été décrits comme une perte de contact avec la réalité. Plusieurs modèles neurocognitifs visent aujourd’hui à rendre compte de cette perte de la réalité en dégageant, à l’origine de la formation du délire dans la schizophrénie, des déficits affectant la sphère de la perception et de l’action.  La tradition de la psychiatrie phénoménologique, en plaçant l’accent sur la description des expériences subjectives propres à la psychose, et en transformant la notion classique de perte de la réalité, peut fournir des outils conceptuels et cliniques pour une discussion de ces hypothèses neurocognitives.

Voir aussi


  • Aucun exposé du même auteur.
  • Canguilhem, Foucault et la maladie menta...
    Claude Debru
  • De quelques aperçus historiques sur l’hy...
    Caroline Petit
  • La schizophrénie : un déficit des mécani...
    Jean-Rémy Martin
  • Problems in the Neurobiological Picture ...
    Maël Lemoine
Auteur(s)
Sarah Troubé
Université Paris Diderot
ATER

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Sarah Troubé est ATER à l'université Paris Diderot.

Cliquer ICI pour fermer
Annexes
Téléchargements :
   - Télécharger l'audio (mp3)

Dernière mise à jour : 23/12/2014