Accueil/ expose
Neo-republicanism versus neo-liberalism
jeudi 24 novembre 2016

Loading the player ...
Descriptif

Exposé de Philip Pettit lors de l'inauguration du Centre européen d’études républicaines (CÈDRE).

The neo-liberal ideal of freedom as non-interference is anti-state in taking all coercive laws to be inimical as such to freedom; and pro-market in taking all market exchanges to be contractual and voluntary. It projects the image of a competitive free-for-all in which choices are maximized and the state only provides a very basic safety net. The neo-republican ideal of freedom as non-domination is pro-state to the limited extent that law-making can be disciplined by electoral and contestatory control, and rendered un-dominating. And it is anti-market to the extent, again limited, that market exchanges establish or facilitate relationships in which the stronger dominate the weaker. It hails an image of a democratically ordered society in which citizens are secure enough as free persons to pass the eyeball test: to be able to look one another in the eye without reason for fear or deference.

Voir aussi


  • Keynote Lectures: Three Doctrines in Soc...
    Philip Pettit
  • Républicanisme critique et religion
    Cécile Laborde
  • Républiques et républicanismes en époqu...
    Thomas Maissen
  • Les fondements économiques de la notion ...
    Manuela Albertone
  • Situating republican liberty
    Quentin Skinner
  • Montesquieu, critique du républicanisme...
    Céline Spector
  • Républicanisme et social démocratie : qu...
    Jean-Fabien Spitz
  • La République sans les républicains
    Vincent Peillon
  • République et démocratie post-électoral...
    Pierre Rosanvallon
  • Le républicanisme contemporain à l’épreu...
    Marie Garrau
  • La République face à la revendication id...
    Philippe Portier
  • Se faire reconnaître pour mieux disparaî...
    Anne Verjus
  • Le républicanisme suisse, entre héritag...
    Antoine Chollet
  • Premières traditions et expériences répu...
    Javier Fernández Sebastián
  • Le républicanisme des droits
    Christopher Hamel
  • Qu’est-ce que la “République” des Provin...
    Catherine Secretan
  • La République florentine à la fin du Moy...
    Ilaria Taddei
  • La République et les minorités religieus...
    Patrick Cabanel
  • Droit à l’existence et allocation univer...
    Yannick Bosc
  • Une économie politique populaire pour un...
    Florence Gauthier
  • 1848 et l’invention d’un républicanisme ...
    Samuel Hayat
  • Le républicanisme social avant la Républ...
    Stéphanie Roza
  • L’individu solidaire : sur la conceptio...
    Serge Audier
  • Génie national ou transferts de savoirs ...
    Alexandre Fontaine
  • Le spirituel de l’État républicain
    Marie-Claude Blais
  • L’école dans la République: passé/présen...
    Benoît Falaize, Olivier Loubes
Auteur(s)
Philip Pettit
Princeton University & Australian National University
Professeur

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Philip Noel Pettit est un philosophe irlandais et un théoricien politique. Il est professeur de politique et valeurs morales à l'Université de Princeton.

Cliquer ICI pour fermer
Annexes

Dernière mise à jour : 09/02/2017