Accueil/ expose
Conclusion de la Journée Philosophie des Sciences et Intelligence Artificielle
jeudi 02 février 2017

Loading the player ...
Descriptif

Conlusion de Daniel Andler lors de la Journée Philosophie des Sciences et Intelligence Artificielle, organisée par l'Association française pour l'intelligence artificielle, la Société de philosophie des sciences, le Département d'étude cognitive de l'École normale supérieure. 

 

Voir aussi


  • Eppur si muove. Education as a living th...
    Daniel Andler
  • Questionnements éthiques sur la Robotiqu...
    Raja Chatila
  • GOFAI, NEWFAI et le problème de l’intent...
    Jean-Michel Roy
  • L’IA comme épistémologie expérimentale ...
    Joël Quinqueton
  • Le rôle de la complexité et de la simpli...
    Jean-Louis Dessalles
  • Intelligence artificielle et « cognitio...
    Pierre Steiner
  • D’une intelligence artificielle à une in...
    Catherine Garbay
Auteur(s)
Daniel Andler
Ecole normale supérieure
Professeur de philosophie des sciences

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Institutions : Ecole normale supérieure

Cursus :

Daniel Andler, mathématicien, est spécialiste de théorie des modèles (une branche de la logique). Il a enseigné les mathématiques à Paris 7 et dans d'autres universités pendant une vingtaine d’années.

Il est aujourd'hui professeur de philosophie des sciences et théorie de la connaissance à l’université Paris-Sorbonne (Paris IV), où il dirige l’unité de recherche « Sciences, normes, décision », et membre honoraire de l’Institut universitaire de France.

À l’École normale supérieure, il a fondé en 2001 et dirigé le Département d’études cognitives (promu « Labex » en 2011 sous l’intitulé Institut d’études de la cognition [IEC]). En 2006, il a créé le Groupe Compas, un think tank consacré aux rapports entre éducation, cognition et nouvelles technologies.

Cliquer ICI pour fermer
Annexes
Téléchargements :
   - Télécharger l'audio (mp3)

Dernière mise à jour : 22/05/2017