Accueil/ expose
Humanités numériques et matérialité des textes
lundi 10 octobre 2016

Loading the player...
Descriptif

Introduction par Emmanuelle Sordet (Directrice des bibliothèques de l’ENS) suivie de la conférence inaugurale par Roger Chartier (Professeur au Collège de France) lors de l'Atelier Digit_Hum 2016 : Les bibliothèques se livrent !

Humanités numériques et matérialité des textes : articulation ou opposition

Quelle idée se cache derrière cette phrase, « les bibliothèques se livrent » ? S’agit-il de la raison d’être même des bibliothèques, qui donnent à connaître et à partager leurs collections ? Ou est-ce l’évolution numérique qui pousse ces établissements à se transformer ? Probablement les deux : l’évolution induite par la numérisation n’a pas vocation à s’opposer à l’histoire et à la matérialité des textes.
Si au début de la numérisation, dans les années 1990, l'objectif visé était une offre exhaustive de textes dématérialisés (au risque d'une désertification totale des salles de lecture et d’une transformation des bibliothèques en simple lieu d’archivage des collections), les années 2010 correspondent à une prise de conscience des transformations : « de quoi parlons-nous lorsque nous parlons de numérique ? ». Question qui appelle à prendre en compte plusieurs aspects lors de la mise en pratique : garder la mémoire de la matérialité du document qui en détermine les conditions de lecture ; conserver son histoire ; se doter d’une politique d’acquisition du matériel numérique correspondant à une logique scientifique ; augmenter le document en proposant une pluralité de modes de consultations, d’enrichissement et d’exploitation.

Roger Chartier pose ici la question des usages du livre et des bibliothèques à l’heure de la dématérialisation des textes. Réfutant les visions simplistes qui prédisent la disparition des livres au profit du tout numérique, il appelle à une cohabitation entre deux modes de lecture qui, loin de s’opposer, représentent en fait deux modes complémentaires d’accès au savoir, l’un étant de l’ordre du topographique, l’autre de l’encyclopédique.

Retrouvez l'intégralité de l’Atelier Digit_Hum 2016

 

 

Voir aussi


  • Aucun exposé du même auteur.
  • ARTL@S : circulations mondiales et spati...
    Béatrice Joyeux-Prunel
  • Le pôle humanités numériques du Labex Tr...
    Agnès Tricoche, Julien Cavero
  • La plateforme Cartomac
    Agnès Tricoche, Claire Riffard, Richard Walter
  • Les bibliothèques d’artistes : Claude Mo...
    Félicie De Maupeou
Auteur(s)
Roger Chartier
Collège de France
Historien

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Roger Chartier est un historien français rattaché au courant historiographique de l’École des Annales. Il travaille sur l’histoire du livre, de l'édition et de la lecture. Ses travaux ont également porté sur l'historiographie et l'épistémologie en histoire.
Nommé en 2006 professeur au Collège de France,  il est titulaire de la chaire « Écrit et cultures dans l'Europe moderne ».

Cliquer ICI pour fermer
Annexes
Téléchargements :
   - Télécharger la vidéo
   - Télécharger l'audio (mp3)

Dernière mise à jour : 12/09/2017