Accueil/ expose
L’animal est l’avenir de l’homme
mardi 29 décembre 2009

Loading the player...
Descriptif

Conférence de Dominique Lestel, dans le cadre des "Ernest conférences", cycle de conférences à l'Ecole normale supérieure.

Dominique Lestel, philosophe et éthologue, vient ébranler notre vision des rapports homme/animal. Il propose de montrer que loin de chercher à se distinguer des animaux, la pensée moderne devrait reconsidérer la possibilité que l’humanité puisse se définir à travers la relation entre homme et animal.

Voir aussi


  • Les communautés hybrides
    Dominique Lestel
  • Remarques sur le paradigme de l’enfant s...
    Dominique Lestel
  • La procréation assistée
    René Frydman
  • Mars : Les archives de la terre
    Violaine Sautter
  • 1922 : Annus mirabilis
    Marc Porée
  • La prospérité du vice
    Daniel Cohen
  • Créer une vision artificielle ...
    Jean Ponce
  • Sport romain, sport contemporain ...
    Jean-Paul Thuillier
  • Copenhague, et alors ?
    Jean Jouzel
  • Quel est le QI de Dionaea Muscipula ? ...
    David Naccache
  • L'histoire de l'Art enseignée aux enfant...
    Nadeije Laneyrie Dagen
  • Qu’est-ce qu’un être humain ?
    Francis Wolff
  • Promenade dans le monde quantique
    Jean-Michel Raimond
  • La transition écologique, un projet de s...
    Gaël Giraud
  • Sortir de la crise, réponse de sociologu...
    Alain Touraine
  • Le Bitcoin : quand la cryptographie réin...
    Jean-Paul Delahaye
  • La « théorie du genre » n’existe pas, ma...
Auteur(s)
Dominique Lestel
Ecole normale supérieure
Maître de conférences

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Institutions : Ecole normale supérieure

Cursus :

Dominique Lestel  est un philosophe et éthologue français, maître de conférences au département d'études cognitives de l'École normale supérieure et membre d'une équipe de recherche en éco-anthropologie et ethnologie du Muséum national d'histoire naturelle.

Dominique Lestel  s'oppose, dans ses travaux de recherche, aux représentations classiques de l'animal. L'opposition entre nature et culture ne suffit plus à rendre compte de la différence qui sépare l'homme de l'animal. Une véritable ethnologie est nécessaire pour comprendre de nombreuses sociétés animales. En réexaminant les notions d'outil, de communication, de rationalité, il montre que les comportements culturels ne constituent pas une rupture propre à l'humain. Dominique Lestel explique qu'il y a progressivement émergence de comportements culturels dans l'histoire du vivant.

Cliquer ICI pour fermer
Annexes
Liens :
   - Les Ernest

Téléchargements :
   - Télécharger la vidéo

Dernière mise à jour : 16/03/2018