Accueil/ expose
IA et Peuples autochtones au Canada
vendredi 09 octobre 2020

Loading the player...
Descriptif

Conférence de Karine Gentelet (Université du Québec en Outaouais (Canada), titulaire 2020-2021 de la Chaire de recherche sur l’intelligence artificielle et la justice sociale, (ENS-Abeonas-OBVIA), invitée exceptionnelle du Séminaire Digital Humanities / Artificial Intelligence (DHAI).

Réflexions sur les processus de décolonisation et souveraineté des données à partir des stratégies numériques et d’IA des Peuples autochtones au Canada.

Cette présentation portera sur les stratégies numériques développées par les Peuples autochtones pour réaffirmer leur souveraineté en matière d'information et sur la manière dont ils contribuent à la décolonisation des données. Les informations qui représentent les Peuples autochtones sont biaisées du fait de la colonisation et des pratiques systémiques de discrimination informationnelle. Leurs initiatives de souveraineté informationnelle et de décolonisation des données permettent de recueillir des données par et pour eux et donc beaucoup plus précises, diversifiées et représentatives de leurs réalités et de leurs besoins. Les principes développés par les Peuples autochtones témoignent non seulement d'une agence numérique affirmée, mais induisent également un changement de paradigme dû à l'inclusion des connaissances ancestrales et des modes de gouvernance traditionnels. Ils permettent un nouvel équilibre des pouvoirs au sein de l'écosystème numérique.

Voir aussi


  • Aucun exposé du même auteur.
  • The Neural Race Reduction : la dynamiqu...
    Andrew Saxe
Auteur(s)
Karine Gentelet
Université du Québec en Outaouais
Chercheure en sciences sociales / Professeure agrégée

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Karine Gentelet est chercheure associée au Centre de recherche en droit, technologie et société et professeure agrégée au Département des sciences sociales de l’Université du Québec en Outaouais.

Elle est titulaire 2020-2021 de la Chaire de recherche sur l’intelligence artificielle et la justice sociale, École Normale Supérieure-Abeonas-OBVIA.

Ses champs de recherche et ses publications portent sur la reconnaissance des droits des Peuples autochtones, l’usage de la technologie numérique et l’intelligence artificielle au service de la justice sociale, l’éthique de la recherche en contexte autochtone, et la responsabilité sociale des chercheur(e)s.

Cliquer ICI pour fermer
Annexes
Téléchargements :
   - Télécharger la vidéo

Dernière mise à jour : 22/10/2020