Accueil/ expose
L'origine étymologique du mot 'Utopie' et la question du cosmopolitisme
vendredi 10 janvier 2020

Loading the player...
Descriptif

Ouverture de la Journée Bram 2020, sous le thème "Utopies", par Dimitri El Murr, professeur de philosophie et Alain Policar, sociologue.

D'où vient le mot "Utopie" ? Dimitri El Murr propose de revenir sur l'origine étymologique de ce terme afin de mieux saisir l'ambivalence de ce concept: c'est en effet un non-lieu, quelque chose d'irréalisable. Mais cet irréalisable se double d'une projection d'une société meilleure vers laquelle nous devrions tendre. Il y a donc dès l'origine, une histoire essentielle à laquelle nous devrions répondre aujourd'hui.

Dans une seconde partie, Alain Policar pose la question du cosmopolitisme, connexe de celle de l'utopie. Qu'est-ce qu'être cosmopolite ? Qu'est-ce que le cosmopolitisme moral ? Il suggère notamment de penser le cosmopolitisme comme une forme contemporaine d'une théorie de justice globale.

Voir aussi


  • Le sens du cosmopolitisme
    Alain Policar
  • Utopie et politique : quelle place pour ...
    Alain Policar, Jérôme Lang, Benoît Peeters, Natacha Vas-Deyres
  • Utopie et politique : quelle place pour ...
    Alain Policar, Jérôme Lang, Benoît Peeters, Natacha Vas-Deyres
  • Les Cités obscures entre utopie et dysto...
    Benoît Peeters
  • Les utopies scientifiques, entre scienc...
    Natacha Vas-Deyres
Auteur(s)
Dimitri El Murr
Ecole normale supérieure
Directeur du département de philosophie

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Dimitri El Murr est professeur de philosophie à l'École normale supérieure de Paris et membre du centre Jean Pépin (UMR 82302), centre du CNRS dédié en partie à l'Antiquité tardive et au néo-platonisme. Spécialiste de philosophie antique, ses recherches portent principalement sur Platon. Il fut membre junior de l'Institut universitaire de France entre 2010 et 2015.
En 2017, il a été élu professeur de philosophie antique à l'École normale supérieure. Depuis le 1er janvier 2019, il est directeur du département de philosophie de l’ENS.
Ses recherches portent sur l'antiquité et notamment Platon, Socrate, le platonisme et le néoplatonisme. Ses thèmes de prédilections sont l'amitié et la philosophie politique.

Cliquer ICI pour fermer
Alain Policar
Sciences Po
Sociologue

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Alain Policar est grégé de sciences sociales, il enseigne à la faculté de droit et des sciences économiques de Limoges. Après 16 années passées dans l’enseignement secondaire, Alain Policar a enseigné à la faculté de droit et des sciences économiques de Limoges de 1988 à 2014.

Ses recherches portent sur l’histoire de la pensée sociologique (Bouglé. Justice et solidarité, Michalon, 2009) et sur la philosophie politique (La justice sociale. Les enjeux du pluralisme, Armand Colin, 2006, Le libéralisme politique et son avenir, CNRS éditions, 2012, Ronald Dworkin ou la valeur de l’égalité, CNRS éditions, 2015). Il a participé à de nombreux ouvrages collectifs, dont le Dictionnaire historique et critique du racisme (PUF, 2013), en tant que membre du comité scientifique et coordinateur. Il vient de diriger Ronald Dworkin, l’empire des valeurs, Classiques Garnier, avril 2017. Il intervient régulièrement dans la presse (auteur de nombreuses tribunes, notamment dans Libération, Le Monde, L’Humanité). Il est également auteur pour Laviedesidees.fr et Nonfiction.fr et membre du comité de rédaction de Raison présente.

Cliquer ICI pour fermer
Annexes
Téléchargements :
   - Télécharger la vidéo

Dernière mise à jour : 23/11/2020