Accueil/ expose
A Conversation between Judith Butler and William Kentridge
jeudi 25 janvier 2024

Loading the player...
Descriptif

« A Conversation between Judith Butler and William Kentridge »

Une rencontre organisée à l'ENS-PSL par l'UAR 3608 République des savoirs, en lien avec les départements de philosophie et des arts de l'ENS-PSL, le programme doctoral SACRe, et en partenariat avec le Centre Pompidou.

Comment figurer et penser les violences insupportables dont l'histoire coloniale est tissée ? Quelles formes de résistance et de solidarité peuvent émerger en réponse à des injustices répétées ? Comment des pratiques artistiques qui déjouent les récits traditionnels et les formes de figuration préétablies permettent-elles de répondre aux apories de la mémoire individuelle et collective et aux vicissitudes de l'histoire ?

Telles sont les questions qu'aborderont Judith Butler, philosophe originaire des Etats-Unis, et William Kentridge, artiste sud-africain, en se référant à l'histoire de l'Afrique du Sud, lors d'une conversation exceptionnelle à l'Ecole normale supérieure.

Voir aussi


  • Compter les morts de guerre
    Judith Butler
  • Appréhender une vie : une confrontation ...
    Judith Butler
  • Penser avec Judith Butler
    Frédéric Worms, Judith Butler, Arto Charpentier
  • Rencontre avec Judith Butler autour de '...
    Frédéric Worms, Judith Butler
  • Les temporalités du deuil dans le présen...
    Frédéric Worms, Judith Butler, Jean-Claude Monod, Alison Bouffet
  • Aucun exposé du même événement.
Auteur(s)
Judith Butler
Université de Berkeley
Philosophe

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Judith Butler (née en 1956 à Cleveland) est philosophe américaine, professeur au département de rhétorique et de littérature comparée de l’université de Berkeley.

Depuis quelques années, ses travaux sur le genre sont pleinement reconnus en France à la suite, notamment, d’un colloque tenu en 2005 à l’ENS et de la traduction, quinze ans après sa publication aux États-Unis, de Trouble dans le genre (La Découverte, 2005).

Judith Butler utilise, critique et poursuit les travaux de Derrida, Deleuze et surtout Foucault pour construire une théorie des identités sexuelles également appuyées sur une élaboration du concept austinien de performatif. Dans les années 2000, et depuis le 11 septembre 2001 notamment, elle a élargi son horizon à des questions plus universellement politiques comme, par exemple, celle de la constitution des vies humaines en tant que telles (Vie précaire, Amsterdam 2005) ou l’inégalité des vies humaines telles que les médias les présentent et les font être (Frames of War: When is Life Grievable?, Verso 2009).

Elle a été membre du comité de parrainage du Tribunal Russell sur la Palestine dont les travaux ont commencé le 4 mars 2009.

Ses publications les plus récentes incluent Ce qui fait une vie (La Découverte, 2010), Rassemblement (Fayard, 2016), La Force de la non-violence (Fayard, 2021), Le vivable et l’invivable, en conversation avec Frédéric Worms (PUF, 2021), et enfin Dans quel monde vivons-nous ? Phénoménologie de la pandémie (Flammarion, 2023).

Cliquer ICI pour fermer
William Kentridge

Artiste

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

William Kentridge est un artiste sud-africain majeur dont le travail mêle le dessin, la gravure, le film d’animation, le théâtre, l'opéra et la performance. Multipliant les formes d'intervention et les modalités de collaboration, ses œuvres ont été montrées dans les plus grands musées et festivals internationaux, dont la documenta de Kassel, la Biennale de Venise, le festival d'Aix-en-Provence ou encore le festival d'Automne à Paris.

Marqué par l’héritage du colonialisme et de l’apartheid en Afrique du Sud, le travail de William Kentridge explore les thématiques de la violence, de l'injustice et de la résistance.

Cliquer ICI pour fermer
Annexes
Téléchargements :
   - Télécharger la vidéo

Dernière mise à jour : 22/02/2024