Accueil/ expose
Handicap psychique et prise de parole sur les scènes théâtrales d'aujourd'hui
jeudi 12 avril 2018

Loading the player...
Descriptif

Les représentations artistiques du handicap aujourd’hui, colloque organisé par Marie Astier


Le handicap est aujourd’hui de plus en plus présent dans le monde de l’art : des personnes en situation de handicap physique, sensoriel ou mental jouent dans des spectacles de théâtre, de danse ou de cirque, tournent dans des films, écrivent des livres… Après avoir longtemps été invisibilisé, le handicap est désormais visible. Mais qu’est-ce qui est rendu visible et comment ? Dans la note l’intention de Rendez-vous gare de l’Est, spectacle écrit à partir d’entretiens menés avec une jeune femme maniaco-dépressive, l’auteur/metteur en scène Guillaume Vincent explique avoir fait le choix de ne pas « dresser le portrait d’une malade mais le portrait d’une femme vivant avec une maladie ». Cette journée d’étude a pour ambition de dépasser le constat d’une montée en visibilité du handicap dans le champ artistique, pour interroger les modalités de cette mise en visibilité.
Cette journée d’étude est portée par le programme « la personne en médecine », sous tutelles des Universités Paris Diderot et Paris Descartes, de l’Institut des humanités de Paris et du Centre Canguilhem (http://lapersonneenmedecine.uspc.fr), s’inscrit dans  le Séminaire International d'Etudes sur le Soin et  s'inscrit dans le programme du SIES (Séminaire International d'Etudes sur le Soin - ENS Ulm, Université libre de Bruxelles, Université de Lausanne) dirigé par Frédéric Worms et bénéficie du soutien de l’École Normale Supérieure.

Manon Worms : Handicap psychique et prise de parole sur les scènes théâtrales d'aujourd'hui : figures de malades, figures de victimes ?

Voir aussi


  • Aucun exposé du même auteur.
  • Qu’est-ce que le handicap ? Pistes de ré...
    Anne-Lyse Chabert
  • Agnès Curel : Exhiber l'anormal ? Pratiq...
    Agnès Curel
  • Médecine et soin au cinéma : 'Elephant M...
    Céline Lefève
  • De la mort inévitable à la survie probab...
    Pauline Rousseau
  • L’Art Brut
    Simone Korff Sausse
  • La pratique théâtrale, vectrice de l'édu...
    Claire De Saint Martin
Auteur(s)
Manon Worms

Doctorante

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Née en 1989, Manon Worms est metteuse en scène, dramaturge et chercheuse en Etudes théâtrales. Elève à l’Ecole Normale Supérieure (Paris), puis à l’université Paris X-Nanterre au sein du Master professionnel « Mise en scène et dramaturgie », elle met en scène « Si bleue, si bleue la mer » de Nis-Momme Stockmann en 2015 (104, Théâtre du Duende, Festival Chantiers Croisés) et entame en 2016 une recherche et un projet de création autour de l’artiste chilien Pedro Lemebel. Elle co-fonde la même année le collectif transdisciplinaire KRASNA, dans lequel elle mène des collaborations avec des artistes visuels. Manon Worms travaille également en tant que dramaturge auprès de plusieurs metteur.ses en scène : Caroline Guiela Nguyen et la compagnie des Hommes Approximatifs (« Elle brûle », 2013, « Saigon », 2017), Elise Vigneron et le Théâtre de l’Entr’ouvert (« L’Enfant », 2018), Adrien Popineau (« Le jeu de l’amour et du hasard », 2015), Adèle Gascuel (« Ici, Agneau n°X », 2019), Clio Meyer, Licelotte Nin… Assistante à la mise en scène de Stéphane Braunschweig (« Rien de Moi », 2014), elle est intervenante artistique à la Colline – Théâtre National entre 2013 et 2016 dans le cadre du programme Education&Proximité. Parallèlement, Manon Worms mène des activités d’enseignement et de recherche : doctorante en Etudes théâtrales à l’Université de Lyon 2, elle prépare une thèse autour de la figure de la victime et les nouveaux partages émotionnels sur les scènes contemporaines d’Europe. Elle enseigne depuis 2016 la dramaturgie et l’esthétique théâtrale à l’Université de Lyon 2 et à l’ENSATT (Lyon, section acteurs), où elle est aussi membre d’une équipe de recherche-création.

Cliquer ICI pour fermer

Dernière mise à jour : 16/04/2019