Accueil/ expose
Action = vie, art et activisme en lutte
mardi 30 mars 2021

Loading the player...
Descriptif

Séance du cycle "Pandémies: faits et politiques" dans le cadre du séminaire Médecine Humanités 2020-2021, avec Elisabeth Lebovici, Critique et historienne de l'art.

L'historienne et critique d'art propose de penser le passage entre 1983 et 2020, du Sida au Covid-19, comme un passage annonçant la "généralisation de la vie précaire, de la vulnérabilité corporelle et de la mort, ainsi que de la surveillance et du contrôle pharmacopornographiques (référence à Paul Breciado) sur le corps individuel et sur toutes les formes de relations sociales."

Comment les artistes, à travers des études de cas médecins/malades lors de la pandémie du SIDA, se sont servis de la remise en cause de l'autorité médicale pour penser leur propre remise en cause envers une autorité artistique.

Voir aussi


  • Aucun exposé du même auteur.
  • Surgissement du Covid-19 et troubles dan...
    François Hartog
  • Données, modèles et actions publiques fa...
    Dominique Costagliola
  • La préparation aux pandémies, une nouvel...
    Frédéric Keck
  • Patrimonialiser les données de santé ?...
    Catherine Bourgain
  • La vie devant soi, la sienne et celle de...
    Marie Gaille
  • Economie et éthique des inégalités de sa...
    Florence Jusot
  • La Diplomatie du vaccin, et la santé glo...
    Stéphanie Seydoux
  • Table ronde : Jeunesse : à quand les jou...
    Ecole normale supérieure
  • Cires, art et témoignages des traces de...
    Nadeije Laneyrie Dagen
Auteur(s)
Elisabeth Lebovici

Docteure en esthétique

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Elisabeth Lebovici, docteure en esthétique, est critique d’art depuis 1985. Elle a notamment été rédactrice en chef de Beaux-arts magazine (1987-90). Pendant quinze ans, elle a été journaliste au Service culture du quotidien Libération (1991- 2006). Depuis 2006, elle tient un blog critique : Le Beau Vice

Activiste dans la lutte contre le sida, 1ère présidente du festival de films gays et lesbiens de Paris, Elisabeth Lebovici est membre fondatrice du fonds de dotation LIG – lesbiennes d’intérêt général.

Elisabeth Lebovici collabore depuis les années 1990 à de très nombreux ouvrages, séminaires et colloques consacrés aux artistes contemporain·e·s, au féminisme, à l’activisme, aux questions de genre et à la théorie queer.

Elle a dirigé le séminaire et la publication de L’intime (Paris, ensb-a, 1998) ; elle est la co-auteure, avec Catherine Gonnard, de Femmes Artistes/ Artistes Femmes, Paris, de 1880 à nos jours (Paris, Editions Hazan, 2007). Avec Catherine Gonnard, elle mène actuellement une recherche sur la vie culturelle des lesbiennes dans les media francophones des années 1950-1970.

Son plus récent ouvrage, Ce que le sida m’a fait. Art et activisme à la fin du XXè siècle (Zurich, JRP Ringier, « lectures Maison Rouge », 2017) a reçu le Prix Pierre Daix 2017.

Elle co-dirige depuis 2006 (avec Patricia Falguières et Natasa Petresin-Bachelez) un séminaire régulier à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) intitulé Something You Should Know : Artistes et Producteurs. Elle est membre de « Travelling Féministe » autour des archives du Centre audiovisuel Simone de Beauvoir.

Cliquer ICI pour fermer
Annexes
Téléchargements :
   - Télécharger la vidéo
   - Télécharger l'audio (mp3)

Dernière mise à jour : 18/05/2021