Accueil/ conferencier
Myriam Revault d'Allonnes

Cursus :

Myriam Revault d’Allonnes est une philosophe française, professeure des Universités à l’École Pratique des Hautes Études. Spécialiste de philosophie morale et de philosophie politique, elle a particulièrement axé son travail sur les thématiques suivantes : la terreur dans l'histoire ; la question du mal ; l'idée d'humanité ; passions et politique ; le pouvoir, l'autorité, la souveraineté, le vivre-ensemble et le devenir de la démocratie contemporaine. Elle est rattachée au laboratoire "Groupe Sociétés, Religions, Laïcités" (GSRL) - UMR 8582, EPHE-CNRS.

Publications :

D'une mort à l'autre. Précipices de la Révolution, Seuil, 1989.
La persévérance des égarés, éditions Christian Bourgois, 1992.
Ce que l'homme fait à l'homme. Essai sur le mal politique, Seuil, 1995. Réédition Champs-Flammarion, 1999.
Le dépérissement de la politique. Généalogie d'un lieu commun, Aubier-Flammarion, 1999. Réédition Champs-Flammarion, 2002.
Merleau-Ponty. La chair du politique, éditions Michalon, 2001.
Fragile humanité, Aubier-Flammarion, 2002.
Doit-on moraliser la politique ? Bayard, coll. « Le temps d'une question », 2002.
Le pouvoir des commencements. Essai sur l'autorité, Seuil, 2006.
L'homme compassionnel, Seuil, 2008.
Pourquoi nous n'aimons pas la démocratie, Seuil, 2010

 

Affiliation : EPHE

Statut : Professeure des Universités, Philosophie. Section des sciences religieuses

Liens :

   - Page personnelle de Myriam Revault d'Allonnes à l'EPHE

Exposé(s) :
photoExpose
Le terrible, la terreur, les terrorismes : les abîmes du vivre-ensemble
Myriam Revault d'Allonnes

Dans terrorisme, il y a terreur, ce qui implique des effets de sidération, d'effroi extrême. Pour aborder cette question, Myriam Revault d'Allonnes se place sur le terrain de l'anthropologie philosophique et politique et plus e...
Mots-clés : catharsis , mort , pitié , Terreur , Terrorisme , Tragédie grecque

photoExpose
Trouble dans la représentation
Myriam Revault d'Allonnes

Exposé de Myriam Revault d'Allonnes (EPHE et CEVIPOF, Science Po) dans le cadre des Lundis de la Philosophie 2017-2018.

Parler de « trouble » dans la représentation, c’est d’entrée de jeu faire un pas de côté par rappor...
Mots-clés : citoyen , gouvernement , groupe , injustice , Lundis de la philosophie (Les) , Minorité , Politique , population , représentation , représentativité