Accueil/ expose
Y a-t-il une ‘mémoire juste’ ? De la phénoménologie du souvenir à l’Historikerstreit
mercredi 13 février 2013

Loading the player ...
Descriptif

Conférence donnée par Jean-Claude Monod dans le cadre du colloque "Les mondes de Paul Ricoeur: 1913-2013".

Le principe de ce colloque est d’inviter des philosophes qui, spécialistes reconnus de l’oeuvre de Ricoeur ou non, sont sensibles à la manière dont ce philosophe français a renouvelé l’espace de la pensée. Sans exclure l’abord par Ricoeur de la tradition philosophique, ce colloque sera centré sur les dimensions proprement contemporaines de sa pensée et les voies par lesquelles celle-ci demeure actuelle.

La réflexion de Paul Ricoeur sur la mémoire articule à une phénoménologie de la remémoration et de la rétention une approche anthropologique qui souligne l'importance des lieux et des cadres sociaux de la mémoire. On voudrait montrer ici qu'en s'efforçant de montrer l'entrelacement entre mémoire individuelle et mémoire collective sans noyer la conscience individuelle dans un collectif, Ricoeur fonde théoriquement la possibilité de l'écart critique et d'une "juste mémoire". Ce travail porte trace de l'appropriation  par Ricoeur des débats historiographiques sur la Seconde guerre mondiale, en particulier de certaines réflexions menées par des historiens allemands et "juifs" sur les conditions d'une mise en récit historique de la Shoah.

Voir aussi


  • L'héritage politique de Sartre - la noti...
    Jean-Claude Monod
  • Penser le théologico-politique à partir ...
    Jean-Claude Monod
  • Du droit à l'économie politique. Usage, ...
    Jean-Claude Monod
  • Le post-truth
    Jean-Claude Monod, Léonard Dupont, Lise Hobeika
  • Ricœur en 'contrepartie' de Merleau Pont...
    Camille Riquier
  • Le temps avant et après le récit ?
    Jérôme Porée
  • Les mondes de Paul Ricoeur - Discussion
    Camille Riquier, Jérôme Porée
Auteur(s)
Jean-Claude Monod
CNRS
Chargé de recherches

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Docteur en philosophie, chargé de recherches au CNRS, aux archives Husserl, Jean-Claude Monod enseigne à l'École normale supérieure de Paris. Ses travaux portent sur la philosophie allemande post-hégélienne, en particulier sur la question des rapports entre politique et religion(s) et les interprétations de la modernité. 

Cliquer ICI pour fermer
Annexes
Téléchargements :
   - Télécharger l'audio (mp3)

Dernière mise à jour : 27/05/2013