Accueil/ expose
Descartes et la question de l’examen
vendredi 31 mai 2013

Loading the player...
Descriptif

Conférence donnée par Denis Kambouchner dans le cadre du colloque international "Scepticisme et pensée morale", organisé par Jean-Charles Darmon, Philippe Desan et Gianni Paganini, en collaboration avec Frédéric Worms et le CIEPFC de l’ENS.

Le scepticisme a eu une importance déterminante dans l’évolution de la pensée morale, importance dont l’évidence est manifeste dans les sources grecques et latines, mais que les études consacrées à l’âge moderne ont souvent eu tendance à faire passer à l’arrière-plan, en considérant que le souci épistémologique est devenu primordial, surtout après Descartes. L’ambition de cette enquête collective sera, en premier lieu, de remettre à sa place, centrale, la finalité éthique du scepticisme au seuil, puis au cœur même de l’Age classique. On voudrait notamment analyser comment le dialogue entre réflexion philosophique et expériences littéraires a favorisé le développement d’une pensée morale sceptique que des préoccupations liées aux sciences et à la métaphysique ont souvent contribué à masquer ou à marginaliser. Une autre spécificité de cette enquête sera d’étudier, entre sciences, philosophie, littérature et arts, les prolongements de cette problématique jusqu’au moment présent, en étudiant certaines formes de résurgence (et de transformations) du scepticisme sur la scène de la pensée morale contemporaine et des débats qui la traversent.

Dans cette conférence, la question que je traiterai est celle du régime cartésien du jugement moral relatif à soi-même ou à autrui. J'élargirai cette question à celle de savoir si la morale cartésienne telle que la délivre aussi bien les derniers textes de Descartes tels que le Discours de la méthode est ou n'est pas compatible avec une forme modérée de scepticisme. Je soutiendrai qu'elle l'est en dépit d'apparences concrètes. 


Voir aussi


  • Aucun exposé du même auteur.
  • De la diversité des passions et de la re...
    Anne Staquet
  • Diderot : la promenade comme lieu scepti...
    Francine Markovits
  • Scepticisme et sens commun chez Hume
    Christophe Litwin
  • Pouvoir des Fables et 'douteuse éthique...
    Jean-Charles Darmon
  • Pierre Bayle: from Emotional rationalis...
    John Christian Laursen
  • Scepticisme et immoralisme : la croyanc...
    Sylvia Giocanti
  • A ship in these billows we inhabit : Eme...
    Emiliano Ferrari
  • Scepticisme et pessimisme : le cas Schop...
    Arnaud François
  • Cioran : un étrange scepticisme
    Michel Jarrety
  • Versions contemporaines du scepticisme ...
    Sandra Laugier
  • 'Si l'on doute, il faut se taire' : Anat...
    Guillaume Métayer
  • Doute sceptique et morale chez Montaign...
    Nicola Panichi
  • Scepticisme et pensée morale : introduct...
    Frédéric Worms
  • La fonction du scepticisme dans la desti...
    Matteo D'Alfonso
Auteur(s)
Denis Kambouchner
Université Paris I
Professeur d’histoire de la philosophie moderne

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Ancien normalien, Denis Kambouchner est un philosophe et historien de la philosophie français.
Après une brillante scolarité parisienne (reçu 1er à l'École normale supérieure en 1974, puis à l'agrégation de philosophie en 1976), il a enseigné dans les universités de Besançon, Clermont-Ferrand et Paris X Nanterre, ainsi qu'à l'École normale supérieure (rue d'Ulm). Il est actuellement professeur à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il est, de 2008 à 2011, président du jury des concours externe et interne de l'agrégation de philosophie.

Cliquer ICI pour fermer
Annexes
Téléchargements :
   - Télécharger la vidéo
   - Télécharger l'audio (mp3)

Dernière mise à jour : 19/07/2013