Accueil/ expose
Cartographier les évolutions relatives à la peine de mort
vendredi 18 octobre 2013

Loading the player...
Descriptif

Conférence donnée dans le cadre du colloque "Vers l’interdiction absolue de la peine de mort : perspectives philosophiques et juridiques",  organisé par le département de Philosophie avec le soutien du Labex TransferS.

Jean-Louis Halpérin et Stephano Manacorda présentent le travail de recherche qu'ils ont mis en oeuvre sur la cartographie juridique de la peine de mort, avec l'établissement de critères qui vont au-delà de l’opposition classique entre pays «abolitionnistes» et pays «rétentionnistes».

Voir aussi


  • Introduction du colloque : Droit et lit...
    Jean-Louis Halpérin, Christophe Archan, Richard Weisberg
  • MOOC - Droit international et droit comp...
    Jean-Louis Halpérin, Florian Couveinhes-Matsumoto
  • La répression pénale et le terrorisme
    Jean-Louis Halpérin
  • Juger des limites à la liberté d’express...
    Jean-Louis Halpérin
  • Table ronde d’actualité critique autour ...
    Frédéric Worms, Marc Crépon, Jean-Louis Halpérin, Marc Porée, Olivier Christin
  • Table-ronde d'Actualité critique sur la ...
    Frédéric Worms, Agnès Derail-Imbert, Jean-Louis Halpérin, Dominique Combe, Marc Mézard, Na Wang
  • Ce qui est absolu, le refus de la mort o...
    Frédéric Worms
  • Penser le théologico-politique à partir ...
    Jean-Claude Monod
  • La peine de mort et le temps
    Marc Crépon
  • Acteurs, facteurs et processus dans les ...
    Luis Arroyo Zapatero
  • Vers l’abolition globale : développement...
    William Schabas
  • La nécessité de réviser les garanties d...
    Sandra Babcock
  • Intervention de Robert Badinter sur la p...
    Mireille Delmas-Marty, Robert Badinter
Auteur(s)
Jean-Louis Halpérin
Ecole normale supérieure
Professeur de droit

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Institutions : Ecole normale supérieure

Cursus :

Jean-Louis Halpérin, né en 1960, est un historien du droit français. Ancien élève de l'École normale supérieure et après une thèse sur le Tribunal de cassation sous la Révolution française, il obtient son agrégation d'histoire du droit en 1988. Il enseigne à l'Université Lyon III, à l'Université de Bourgogne et depuis 2003 à l'École normale supérieure où il a été directeur du département de Sciences sociales de 2006 à 2010.

Il étudie particulièrement le droit comparé et l'histoire du droit de l'époque contemporaine. Ses travaux ont porté notamment sur le Code civil : c'est dans ce cadre qu'il a été nommé en 2004 président du Comité Exposition pour le Bicentenaire du Code civil.

Cliquer ICI pour fermer
Stefano Manacorda
Collège de France
Professeur

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Stefano Manacorda est professeur de droit pénal à la Faculté de Droit de l’Université de Naples 2 et professeur invité à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (depuis 2002). Précédemment, il a été chercheur universitaire dans la même Faculté (1999- 2002), chercheur auprès du CNRS de Paris – Poste rouge (1998) et assistant à la Section de Science Criminelle de l’Institut de Droit Comparé de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (1994-1997). Il est charg é de cours à l’Institut d’Etudes politiques de Paris (depuis 2008).

Depuis le 1er avril 2010, il dirige l’équipe “Internormativités dansl’espace  pénal” au Collège de France.

Cliquer ICI pour fermer
Annexes
Téléchargements :
   - Télécharger la vidéo
   - Télécharger l'audio (mp3)

Dernière mise à jour : 28/10/2013