Accueil/ expose
Pratique du hip-hop et jeunes des classes populaires
mercredi 24 avril 2013

Loading the player ...
Descriptif

Conférence de Louis Jesu dans le cadre du colloque Où (en) sont les classes sociales ? organisé par le Centre Maurice Halbwachs.

Pratique du hip-hop et jeunes des classes populaires : cloisonnements et acculturations

Les disciplines du hip-hop (danse, musique, peinture) ont d’abord été importées en France depuis les Etats-Unis à partir de la fin des années 1970 par l’entremise de « franc-tireurs du goût » (Hammou 2009) , intermédiaires dont l’action a consisté à promouvoir la visibilité et l’audience de ces disciplines auprès d’un public adolescent. Une fois cette « parenthèse hip - hop » refermée, une des caractéristiques stables de cet ensemble de pratiques culturelles réside dans son appropriation privilégiée par des adolescents et des jeunes adultes qui, toutesgénérations de pratiquants confondues, sont principalement originaires de quartiers populaires des grandes agglomérations françaises.

Voir aussi


  • Aucun exposé du même auteur.
  • Débats sur l'islamophobie. Comment artic...
    Houda Asal
  • Quand les politiques d’égalité hommes-fe...
    Sophie Pochic
  • Passer la frontière du périphérique
    Fabien Truong
  • Déplacement spatial, ancrage social
    Thomas Watkin
Auteur(s)
Louis Jesu
Centre Maurice Halbwachs
Doctorant

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Louis Jesu est doctorant et membre du Centre Maurice Halbwachs.  

Ses axes de recherche:Sociohistoire de la pratique des disciplines du hip-hop. Politiques publiques culturelles Sociologie urbaine

Cliquer ICI pour fermer
Annexes
Liens :
   - Support conférence Louis Jesu PDF

Téléchargements :
   - Télécharger l'audio (mp3)

Dernière mise à jour : 29/01/2014