Accueil/ expose
Pensée de l’écosystème en littérature contemporaine
mardi 26 janvier 2016

Loading the player ...
Descriptif

Introduction au séminaire d'élèves " Habiter. L’Encrage en littérature contemporaine" par Claire Colard.

Il s'agit ici d'explorer l'appropriation du lieu en littérature contemporaine et de proposer quelques outils et des grilles d'analyse pour expliquer le phénomène "Habiter", en s'appuyant notamment sur l'oeuvre de Marie Darrieussecq, Marie-Hélène Lafon, Maylis de Kérangal et Jean-Christophe Bailly.

La littérature contemporaine s’empare des lieux et tente de se les approprier. Des courants critiques comme l’écopoétique, la zoopoétique et même la phénoménologie permettent d’analyser ces manières d’habiter le monde via l’écriture, dans un contexte où les enjeux écologiques s’invitent à la première place, et ouvrent la littérature contemporaine aux milieux animaux et végétaux, et à l’écosystème que les hommes partagent avec ceux-ci. La littérature apporte alors une forme de savoir particulier sur le monde, par l’incarnation qu’elle permet : elle dépasse ainsi les formes purement scientifiques de savoirs.

Voir aussi


  • Aucun exposé du même auteur.
  • Entretien avec l'écrivain Jean-Christoph...
    Jean-Christophe Bailly
  • Itinéraires de l’habiter
    Zoé Courtois
  • Marie Darrieussecq : une écriture géogra...
    Marie Darrieussecq
  • Pour une philosophie de l’habiter
    Julie Beauté
  • Le parti pris des lieux
    Michel Collot
  • Habiter : une écriture nomade
    Maylis De Kérangal
  • Territoires et écriture
    Marie-Hélène Lafon
Auteur(s)
Claire Colard
Ecole normale supérieure
Etudiante

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Institutions : Ecole normale supérieure

Cursus :

Claire Colard est étudiante au département Littérature et langages à l'ENS.

Cliquer ICI pour fermer
Annexes
Téléchargements :
   - Télécharger l'audio (mp3)

Dernière mise à jour : 17/03/2016