Accueil/ expose
The Economics of Energy and Secular Stagnation
mardi 26 avril 2016

Loading the player...
Descriptif

Exposé de Gaël Giraud dans le cadre du séminaire de la Chaire énergie et prospérité.

The current sluggish world economic growth has generated a much-animated debate on both the relevance and the rationale of the Secular Stagnation concept. Symptoms of the phenomenon can be found over the last 40 years in declining nominal and real interest rates (towards the Zero Lower Bound), low public and private investments and decreasing Labour Productivity (and Total Factor Productivity). Whereas the potential to generate new technological breakthrough likely to sustain growth is much discussed, the potential role of energy is mostly overlooked.

This conference will shed light on the links between energy and growth and try to answer to what extend the persisting growth anaemia can relate to energy-related rationale. It will also investigate the impact of near-zero interest rates on finance institutions' business model, how such a situation can prove a catalyst to the financing of much-needed low carbon infrastructures and under which circumstances these investments could provide an exit option to the deflation risk.

Voir aussi


  • Analyse critique de l’accord de la COP2...
    Valérie Masson-Delmotte, Yves Laszlo, Gaël Giraud, Sylvestre Huet
  • Oil and the world economy: some possibl...
    Michael Kumhof
  • The interelation among energy, EROI and ...
    Charles Hall
  • Examination the relation between qualit...
    Jessica Gail Lambert
  • Ponzi Scheme Economics: An irresistible ...
    Mario Giampietro
  • Reconciling Schumpeter and Georgescu-Roe...
    Thomas Kuhn
  • Energy and Directed Technological Chang...
    David Stern
  • Long-term Energy and Food Cost trends an...
    Carey King
  • The Economies of Speed
    Bernard Beaudreau
  • Lisbon: Useful Exergy and Total Factor P...
    Tiago Domingos
Auteur(s)
Gaël Giraud
CNRS
Economiste

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Gaël Giraud est un économiste français spécialisé en économie mathématique, directeur de la chaire Energie et Prospérité.Diplômé de l'Ecole Normale Supérieure de Paris, de l'ENSAE (Ecole Nationale de la Statistique et de l'administration Economique) et du CORE (Centre de recherche opérationnelle, Louvain-la-Neuve, Belgique), il a obtenu son doctorat au Laboratoire d'Econométrie de l'Ecole Polytechnique de Paris en 1998. En 2009, il a été nommé « meilleur jeune économiste français » par Le Monde / Le Cercle des économistes.

Ses travaux portent notamment sur le rôle de la monnaie, le rôle des marchés financiers et de leur réglementation dans la prévention des krachs économiques, ainsi que sur les dynamiques économiques hors équilibre. Gaël Giraud travaille également sur les obligations indexées sur l’inflation, les enchères pour les introductions en bourse (IPO), les dérivés de crédit et les méthodes de fixing pour les chambres de compensation des marchés internationaux.

Les travaux de Gaël Giraud portent un regard original sur l’économie. Ils explorent et développent les aspects éthiques, voire spirituels, des sciences économiques.

Cliquer ICI pour fermer
Annexes
Téléchargements :
   - Télécharger la vidéo
   - Télécharger l'audio (mp3)

Dernière mise à jour : 12/10/2016