Accueil/ expose
Changement climatique - Changement scientifique
mardi 13 novembre 2018

Loading the player...
Descriptif

À l'occasion du 50ème anniversaire du Laboratoire de météorologie dynamique (LMD), conférence-débat organisée à l’École normale supérieure le 13 novembre 2018.

Un débat public avec Valérie Masson-Delmotte (climatologue, co-présidente du groupe de travail no1 du GIEC), Gaël Giraud (Economiste en chef de l'Agence Francaise de Développement), Sylvestre Huet (Journaliste indépendant, blogueur sur Le Monde.fr)

Modérateur Matteo Merzagora (Directeur de l'Espace Pierre Gilles de Gennes, ESPCI - PSL). Organisation : Fabio D'Andrea (Laboratoire de Météorologie Dynamique de l'ENS)

Introduction de Hervé Le Treut.

Le climat entre sciences dures, sciences sociales et militantisme.

La question climatique a changé de visage. Nouvel objet de recherche scientifique dans les années 1970, le changement climatique avait pour paradigme dominant la physique : notamment la dynamique des fluides géophysiques, l’émission et l'absorption de la radiation solaire. Depuis, avec l’essor des Modèles Système Terre dans les années 2000, les sciences du vivant, comme la biogéochimie de l’océan, ou la physiologie et l’écologie végétale, ont pris un rôle croissant. En même temps la question climatique a fait son entrée dans les sciences sociales, l’économie en premier lieu, puis la sociologie, la démographie, et la science politique. Dans la société civile, une évolution parallèle a eu lieu : le changement climatique a d'abord été un objet de militantisme écologiste, pour diffuser progressivement dans tous les secteurs de la société. C’est devenu ainsi une préoccupation quotidienne pour un vaste secteur de l’économie et de la finance. Enfin, le changement climatique s'est invité dans la diplomatie internationale, jusqu'à devenir un facteur clivant majeur de la géopolitique globale. Certains y voient même le principal enjeu de notre temps. Le prix Nobel de la Paix de 2007 a d’une certaine manière scellé le caractère spécifique de la recherche scientifique sur le climat, pour son bien ou son désavantage. De ces évolutions et de leurs péripéties, le LMD a été à la fois témoin et acteur principal, des débuts de la modélisation numérique jusqu’au duel politique entre Donald Trump et Emmanuel Macron suite à la sortie des États-Unis de la COP 21. Cette évolution a-t-elle déterminé notre manière de travailler ? Comment la change-t-elle aujourd'hui ? Comment le nouveau paradigme climatique a-t'il fait évoluer les politiques publiques, les financements de la recherche qui leur sont associées? Nos motivations scientifiques, ambition et générosité, curiosité intellectuelle et sentiment d’une urgence sociale, ont-ils également été impactés par cette évolution ?

Voir aussi


  • Changement climatique : du diagnostic sc...
    Hervé Le Treut
  • Lancement de la collection : Sciences du...
    Claude Kergomard, Hervé Le Treut, Marie-Claire Daveu
  • Changement climatique : certitudes, ince...
    Hervé Le Treut
  • Incertitude dans les modèles environneme...
    Hervé Le Treut, Pascal Bernard
  • Risques climatiques
    Valérie Masson-Delmotte
  • From water molecules to atmospheric circ...
    Valérie Masson-Delmotte
  • Débat autour de Edmund G. Brown Jr
    Jean-Pierre Dupuy, Valérie Masson-Delmotte, Daniel Cohen, Edmund Gerald Brown Jr, Sébastien Balibar
  • Le rôle du scientifique dans la société...
    Valérie Masson-Delmotte
  • Analyse critique de l’accord de la COP2...
    Valérie Masson-Delmotte, Yves Laszlo, Gaël Giraud, Sylvestre Huet
  • The Economics of Energy and Secular Stag...
    Gaël Giraud
  • La transition écologique, un projet de s...
    Gaël Giraud
  • Aucun exposé du même événement.
Auteur(s)
Gaël Giraud
CNRS
Economiste

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Gaël Giraud est un économiste français spécialisé en économie mathématique, directeur de la chaire Energie et Prospérité.Diplômé de l'Ecole Normale Supérieure de Paris, de l'ENSAE (Ecole Nationale de la Statistique et de l'administration Economique) et du CORE (Centre de recherche opérationnelle, Louvain-la-Neuve, Belgique), il a obtenu son doctorat au Laboratoire d'Econométrie de l'Ecole Polytechnique de Paris en 1998. En 2009, il a été nommé « meilleur jeune économiste français » par Le Monde / Le Cercle des économistes.

Ses travaux portent notamment sur le rôle de la monnaie, le rôle des marchés financiers et de leur réglementation dans la prévention des krachs économiques, ainsi que sur les dynamiques économiques hors équilibre. Gaël Giraud travaille également sur les obligations indexées sur l’inflation, les enchères pour les introductions en bourse (IPO), les dérivés de crédit et les méthodes de fixing pour les chambres de compensation des marchés internationaux.

Les travaux de Gaël Giraud portent un regard original sur l’économie. Ils explorent et développent les aspects éthiques, voire spirituels, des sciences économiques.

Cliquer ICI pour fermer
Sylvestre Huet
Libération / Le Monde
Journaliste

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Sylvestre Huet est journaliste  spécialisé dans les sujets scientifiques. Journaliste chez Libération à partir de 1995, il anime dès 2008 le blog Sciences hébergé par le journal, jusqu'à son départ du quotidien en janvier 2016. En mai 2016, l'activité du blog reprend sur la plateforme du Monde.

Cliquer ICI pour fermer
Hervé Le Treut
CNRS / IPSL / ENS
Climatologue - Professeur

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Ancien élève de l’École normale supérieure, docteur ès sciences (1985), Hervé Le Treut (né en 1956) est un climatologue français, membre de l'Académie des sciences.  Il est directeur de recherches au CNRS et Professeur de mécanique à l’École polytechnique. Il dirige le laboratoire de météorologie dynamique (Unité mixte CNRS/Ecole polytechnique/Ecole normale supérieure/Université Pierre et Marie Curie) ainsi que l'Institut Pierre-Simon Laplace.

Cliquer ICI pour fermer
Valérie Masson-Delmotte
Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement
Directrice de recherches

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Valérie Masson-Delmotte est  directrice de recherches au Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement (CEA-CNRS-UVSQ) et conseillère au Bureau de la SMF-Météo et Climat.

Cliquer ICI pour fermer
Annexes
Téléchargements :
   - Télécharger la vidéo

Dernière mise à jour : 12/12/2018