Accueil/ expose
Croire en l'histoire aujourd'hui
jeudi 19 mai 2016

Loading the player ...
Descriptif

Séance exceptionnelle avec François Hartog lors des Jeudis de l'ENS en Actes.

Face à l’accélération de l’histoire, à l’instantanéité et le simultané du flux continu d’informations qui circulent notamment sur internet, « l’historien peut-il, lui aussi, “faire de l’histoire en direct”, toujours plus vite, et donner immédiatement le point de vue de la postérité en tweet ? ». Telle est l’une des questions qui parcourt l’essai de François Hartog intitulé Croire en l’histoire dans lequel, plus largement, l’auteur s’efforce d’analyser les conséquences des injonctions du présent dans le travail de l’historien aussi bien sur son statut que sur sa façon d’écrire l’histoire. Sous l’effet de la poussée des mémoires depuis les années 1890, « le contemporain est devenu un impératif sociétal et politique : une évidence indiscutable ». Afin de répondre à la demande sociale et à la judiciarisation portée le plus souvent par l’émotion et le malheur, l’historien est requis voire convoqué tout à la fois comme expert ou médecin.

Voir aussi


  • Aucun exposé du même auteur.
  • La question homérique
    David-Artur Daix
  • L'Europe ?
    Daniel Cohen, Antoine Lévy
  • La résilience en questions
    Magali Reghezza, David Claessen
  • Migrants
    Marc Crépon, Marc Porée
  • Autour des attentats
    Florence Weber, Anne-Françoise Benhamou, Blaise Wilfert-Portal, Jean-Claude Monod, Frédéric Salin
  • Enjeux éthiques de la COP21
    Jean-Claude Ameisen, Lucas Paoli, Yannaï Plattener
  • Ulysse entre Joyce et Homère
    Daniel Ferrer, Marc Porée
  • Puissance européenne et Daesh : comment ...
    Bertrand Badie
  • Etat d'urgence, Etat policier?
    Frédéric Salin, Antoine Garapon
  • Le changement climatique: une source de ...
    Jacques Veron
  • La crise de l’euro : de la crise économi...
    Shahin Vallée
  • La poignée d'Elus, comment l'éducation ...
    Zvi Eckstein
  • Les deux Homérides du 20ème siècle face...
    Frédéric Worms
  • La déchéance de nationalité
    Marc Crépon, Florence Weber, Frédéric Salin, Alison Bouffet, Pierre Baussier
  • Les transformations sans l'espace cultur...
    Christophe Charle
  • Les médias arabes en négatif
    Yves Gonzalez-Quijano
  • Analyse critique de l’accord de la COP2...
    Valérie Masson-Delmotte, Yves Laszlo, Gaël Giraud, Sylvestre Huet
  • Table-ronde d'Actualité critique sur la ...
    Frédéric Worms, Agnès Derail-Imbert, Jean-Louis Halpérin, Dominique Combe, Marc Mézard, Na Wang
Auteur(s)
François Hartog
CRH
Directeur d'études

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Ancien élève de l'École normale supérieure, il occupe la chaire d'historiographie antique et moderne à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et est membre du Centre Louis Gernet de recherches comparées sur les sociétés anciennes et membre associé du Centre de recherche historique (CRH). En 1997, il est l'un des 60 membres fondateurs de L'Association des Historiens.

Élève de Jean-Pierre Vernant et lecteur assidu de Reinhart Koselleck, son œuvre mêle étroitement histoire intellectuelle de la Grèce antique (sa thèse portait sur l'écriture de l'autre chez Hérodote), historiographie (livres sur Fustel de Coulanges, l'écriture de l'histoire en Grèce ancienne) et étude des formes historiques de temporalisation (ses travaux les plus récents).

Il a largement contribué à la formation et à la diffusion du concept de « régime d'historicité » (cf. son livre éponyme) qu'il définit comme « les modes d’articulation des trois catégories du passé, du présent et du futur, en parlant en termes de catégories, pas du contenu que l’on donne à chacune des catégories, mais des catégories elles-mêmes, et de la façon dont leurs articulations ont varié selon les lieux et selon les époques ». Selon Hartog, ce régime d'historicité (rapport qu'une société a au passé, au présent et à l'avenir) est marqué actuellement par le présentisme qui privilégie la mémoire (traces laissées dans le présent par des passés successifs) à l'histoire (reconstruction et mise à distance de ces passés).

Cliquer ICI pour fermer
Annexes
Téléchargements :
   - Télécharger l'audio (mp3)

Dernière mise à jour : 17/02/2017