Accueil/ expose
A few personal recollections
jeudi 01 décembre 2016

Loading the player...
Descriptif

Exposés de Claude CohenTannoudji et Marie-Anne Bouchiat dans le cadre du Symposium Kastler Brossel 2016 , organisé par le LKB du département de physique de l'ENS, à l’occasion du cinquantième anniversaire du prix Nobel décerné à Alfred Kastler.

 

Voir aussi


  • L’aventure des atomes manipulés par la l...
    Claude Cohen-Tannoudji
  • Einstein aujourd’hui
    Claude Cohen-Tannoudji, Jean Dalibard, Alain Aspect, Michèle Leduc, Michel Le Bellac, François Bouchet, Eric Brunet, Thibault Damour, Olivier Darrigol, Philippe Grangier, Bernard Derrida, Franck Laloë, Jean-Paul Pocholle
  • Quelques souvenirs d'Alfred Kastler
    Claude Cohen-Tannoudji
  • Polarizing, cooling and trapping atoms w...
    Claude Cohen-Tannoudji
  • The luminous world of Alfred Kastler
    Daniel Kleppner
  • A word about Alfred Kastler
    William Daniel Phillips
  • Afternoon session Introduction
    Serge Haroche
  • Optical magnetometry in the lab, in the ...
    Dmitry Budker
  • Quantum reservoir engineering: dissipati...
    Luiz Davidovich
  • The appeal of quantum gases
    Tilman Esslinger
  • Magnetic resonance imaging of laser pola...
    Jim Wild
  • Follow the Kastler creed: finding thing...
    Jun Ye
  • Manipulating single atoms and photons i...
    Pascale Senellart
  • A perspective on the legacy of Kastler'...
    Antoine Heidmann
Auteur(s)
Marie-Anne Bouchiat

Physicienne

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Marie-Anne Bouchiat née Anne Guiochon le 19 juillet 1934 à Nantes est une physicienne française membre de l'Académie des Sciences spécialiste de l’interaction atome rayonnement.Elle a fait ses études à l’École normale supérieure de jeunes filles de 1953 à 1957 où elle devient professeure agrégée de physique en 1957. Elle obtient une bourse et part étudier à l'Université de Princeton aux États-Unis. De retour en France, elle soutient en France en 1964 une thèse en physique atomique portant sur l'étude par pompage optique de la relaxation d'atomes de rubidium.

Ses thèmes de recherche sont ensuite l’étude des interfaces liquides par analyse spectrale de la lumière diffusée. Elle s’intéresse ensuite à l'interaction atome-rayonnement.
Chercheuse au CNRS au Laboratoire de Spectroscopie Hertzienne à l’École Normale Supérieure de 1972 à 2005, elle devient directrice honoraire de recherche en 2005. Elle est élue correspondante de l'Académie des Sciences le 6 octobre 1986 puis devient membre de l'Académie des Sciences le 20 juin 1988 dans la section Physique.

Cliquer ICI pour fermer
Claude Cohen-Tannoudji
ENS-PSL*
Enseignant-chercheur

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Institutions : Ecole normale supérieure

Cursus :

Il entame une carrière au CNRS, puis à l’Université, avant d’être élu, en 1973, au Collège de France. Il devient membre de l’Académie des sciences en 1981, puis de plusieurs académies étrangères et reçoit de très nombreux prix tout au long de sa carrière, en particulier la médaille d’or du CNRS en 1996. En 1997, il partage le prix Nobel avec Steven Chu et William D. Phillips pour « le développement de méthodes pour refroidir et piéger des atomes avec des faisceaux laser. Il a largement contribué au développement et à la diffusion de la recherche en physique atomique et en optique quantique.

Cliquer ICI pour fermer
Annexes
Téléchargements :
   - Télécharger la vidéo

Dernière mise à jour : 20/12/2016