Accueil/ expose
La variable complexe dans la première décennie de l'oeuvre grothendickienne
mardi 03 avril 2018

Loading the player...
Descriptif

Exposé de Fernando Zalamea lors du séminaire « Lectures grothendieckiennes » (2017-2018), organisé par Frédéric Jaëck du département de mathématiques de l'ENS.

La variable complexe dans la première décennie de l'oeuvre grothendickienne : collection d'exemples, réseau d'idées, source de visions

Un thème fondamental de toute l'œuvre de Grothendieck est le désir de rechercher des notions souples et naturelles dans la pensée mathématique. En particulier, la variable complexe, comme paradigme de souplesse technique, a été toujours présente dans son œuvre, dès ses premiers articles et l'apparition des espaces nucléaires (exemple, espaces de fonctions holomorphes), jusqu'aux travaux finaux sur la tour de Grothendieck-Teichmüller et les dessins d'enfants, en passant par les hauts points du Riemann-Roch-Grothendieck et la vision des schémas étales, où Galois et Riemann convergent en profondeur. Nous nous concentrerons (1) sur les divers exemples autour de la variable complexe étudiés par Grothendieck dans sa première décennie (1949-1958), (2) le réseau d'idées sous-jacent, (3) les visions que Grothendieck en tire, en particulier dans la conférence d'Edinburgh (1958), point tournant de son programme mathématique.

Voir aussi


  • Aucun exposé du même auteur.
  • Les travaux de Grothendieck sur les espa...
    Gilles Pisier
  • La 'notion unificatrice' de topos
    Olivia Caramello
Auteur(s)
Fernando Zalamea
Université Nationale de Colombie
Professeur de mathématiques

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Fernando Zalamea est Professeur de l’Université Nationale de Colombie au département de Mathématiques.

Cliquer ICI pour fermer
Annexes
Téléchargements :
   - Télécharger la vidéo
   - Télécharger l'audio (mp3)

Dernière mise à jour : 07/05/2018