Accueil/ expose
'Ariane, ma soeur, de quel amour blessée...' Nouvelle interprétation d'un papyrus musical du IIème siècle de n.è.
jeudi 29 novembre 2012

Loading the player ...
Descriptif

Conférence donnée par Annie Bélis dans le cadre des "Jeudis de l'archéologie" organisés par le laboratoire AOROC (Archéologie et Philologie d'Orient et d'Occident).

Le papyrus d'Oxyrynchus n° 4467, dont seule la partie centrale est conservée, et datable par son écriture du IIe Siècle de notre ère, porte douze lignes de texte surmontées, pour la plupart, de signes dans lesquels on reconnaît des signes musicaux. En raison de son état très fragmentaire, ses premiers éditeurs n'avaient pu identifier la nature de l’œuvre musicale à laquelle il avait appartenu, sans pouvoir aller au-delà de l'hypothèse qu'il pouvait être mythologique.

Les corrections apportées dans l'établissement du texte et près modifications des signes mal interprétés, éclairent la nature du document : il s'agit de deux extraits d'une tragédie dont le sujet était Ariane (le nom est à lire en fin de ligne 6), chacun précédé d'un titre, dont le deuxième "La cordelette", fait vraisemblablement référence au célèbre épisode du "fil d'Ariane". 

Quant à l'auteur et compositeur, il peut s'agir de Sophocle, dont ce serait la première partition jamais identifiée.

A l’issue de la conférence, la partition a été chantée par le baryton Frédéric Albou, de l’Ensemble Kérylos.

Voir aussi


  • Aucun exposé du même auteur.
  • Lions de Bactriane. Entre Méditerranée e...
    Pierre Leriche
  • Piétés septentrionales et sanctuaires mé...
    Stéphane Verger
  • Une chasse royale d'Alexandre au paradi...
    Paul Bernard
  • Un musée en photographie: un parcours da...
    Andréa Milanese
  • Archéologie au Tadjikistan
    Antonio Panaino, Andrea Gariboldi
  • Maisons des élites dans les provinces or...
    Julia Valeva
  • Recherches disciplinaires sur le site d...
    Abdelfattah Ichkhakh
  • L’Art des Situles ancien et l’idéologie ...
    Stéphane Verger
  • Colonisation grecque archaïque et urbani...
    Michela Costanzi
  • La Tène, site mythique de l’archéologie ...
    Thierry Lejars
  • Vesuviana . L’Alma Mater Studiorum à Pom...
    Antonella Coralini
  • Recherches sur le site de Kouass au Maro...
    Virginie Bridoux
  • Il secondo atto. La palingenesi dell'epi...
    Enrico Benelli
  • La plus ancienne épave de l’Océan Indie...
    Osmund Bopearachchi
  • Verso l’unità. Interferenze intercittadi...
    Enrico Benelli
  • Les 'rois du monde' : le Berry à l’âge d...
    Olivier Buchsenschutz
  • Re-thinking Catalhoyuk (Turkey): Archae...
    Maurizio Forte
  • Le prince en sa demeure
    Massimo Osanna
  • La découverte d’un nouveau Bosphore
    Anca-Christina Dan, Hans-Joachim Gehrke, Udo Schlotzhauer
  • Grèce : La fouille de Kirrha (Phocide)
    Julien Zurbach, Raphaël Orgeolet
  • The garden palaces of Herod the Great
    Kathryn Gleason
  • La connectivité et les marges de l’espac...
    Nicholas Purcell
Auteur(s)
Annie Bélis
CNRS - ENS
Directrice de recherches

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Directrice de recherche au CNRS et membre du laboratoire « Archéologies d’Orient et d’Occident et textes anciens (AOROC) » (CNRS-ENS), Annie Bélis focalise ses recherches sur les papyrus musicaux, les théories musicales en Grèce et à Rome, l'interprétation de partitions antiques avec l'Ensemble Kérylos.

Cliquer ICI pour fermer
Annexes
Téléchargements :
   - Télécharger l'audio (mp3)

Dernière mise à jour : 11/07/2013