Accueil/ expose
I came out of the darkness. Kaspar Hauser dans la création contemporaine
vendredi 04 décembre 2015

Loading the player...
Descriptif

Conférence de Déborah Lévy-Bertherat   lors du colloque "Les enfants sauvages" organisé par Déborah Lévy-Bertherat  et Mathilde Lévêque du département Lila ENS.

La figure de Kaspar Hauser, versant tragique de l’ensauvagement (il est l’enfant reclus, par opposition à l’enfant de la forêt) a pris un sens nouveau autour de 1968, avec la pièce de Peter Handke et le film de Werner Herzog : l’intérêt pour l’enfant sauvage répondait alors à une mise en cause des méthodes éducatives, et à la revendication d’une liberté du sujet contre l’autorité. Les représentations de Kaspar dans la fiction des trente dernières années en sont les héritières, mais les questionnements moraux et psychologiques qu’il incarne désormais ont changé. Des auteurs de fiction (P. Auster, V. Bergen, S. Millhauser), de romans graphiques (P. Karasik et D. Mazzucchelli, Obom), des chanteurs (S. Vega), projettent en lui des interrogations sur les limites de l’humain, touchant à la parole, au vivant, à la solitude, à l’identité. À bien des égards, la figure de Kaspar recoupe celle de Pinocchio (Kasperle étant le nom type du pantin, l’équivalent allemand de Guignol).

Voir aussi


  • Le livre à l'ère du tweet
    Déborah Lévy-Bertherat, Lénaïg Cariou, Nathan Naccache, Sandra Lucbeth
  • Les reflets de Narcisse. Quels critères ...
    Lucienne Strivay
  • L’enfant sauvage de l’Aveyron, de la bon...
    Thierry Gineste
  • Les enfants sauvages à la lumière des sc...
    Franck Ramus
  • L’ombre portée de l’enfant sauvage dans ...
    Mathilde Lévêque
  • Remarques sur le paradigme de l’enfant s...
    Dominique Lestel
  • La petite enfance campagnarde des enfant...
    Jean Trinquier
  • L’enfance sauvage de Romulus et Rémus, u...
    Anne Sinha
  • Est-ce que l’enfant grec est un enfant s...
    Irini-Despina Papaikonomou
  • Avec les singes au fond des bois, nous v...
    Matthieu Letourneux
  • L’Éducation de Mowgli dans et par la jun...
    Jaine Chemmachery
  • Domesticating Satyr
    Richard Nash
  • L'éducation par l'expérience d'Ibn Tufay...
    Emilie Picherot
  • La jeune fille sauvage mise à jour à que...
    Julia Douthwaite
  • Les enfants sauvages dans quelques texte...
    Christine Ferlampin-acher
Auteur(s)
Déborah Lévy-Bertherat
Ecole normale supérieure
Maître de conférences

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Institutions : Ecole normale supérieure

Cursus :

Déborah Lévy-Bertherat est maître de conférences en Littérature comparée au département Lila de l’ENS et membre du CRRLPM. Sa recherche porte sur les récits d’enfance, récits de guerre, témoignage et fiction, les enfants sauvages. Ses derniers ouvrages publiés sont : J’ai tué. Violence guerrière et fictions (Droz, 2010, avec P. Schoentjes), Dictionnaire du romantisme (Alain Vaillant, dir., CNRS, 2012). Elle a édité et traduit Un héros de notre temps de Lermontov et Les Nouvelles de Pétersbourg de Gogol (GF, 2003 et 2009), et a publié deux romans, Les Voyages de Daniel Ascher et Les Fiancés (Rivages 2013 et 2015).

Cliquer ICI pour fermer
Annexes
Téléchargements :
   - Télécharger la vidéo
   - Télécharger l'audio (mp3)

Dernière mise à jour : 28/01/2016