Accueil/ expose
Rencontre avec Régis Debray
jeudi 26 octobre 2017

Loading the player ...
Descriptif

Rencontre avec Régis Debray, dans le cadre du séminaire Actualité Critique de l'ENS 2017/2018, autour de son œuvre.

L’œuvre de Régis Debray, prolifique, polyvalente, est celle d’un intellectuel qui surplombe discrètement le temps dans la mesure où elle ne lit le présent qu’en tant qu’il est inscrit dans une histoire qui le dépasse. Sa première singularité repose dans son caractère transgénérique: qu’y a-t-il de commun entre les versants littéraire, théorique et politique de son travail? Faut-il y voir trois fenêtres qui déploient la même pensée? Ou non seulement des prismes différents, mais les lieux d’une souplesse intellectuelle?

Plus encore, deux de ses dimensions se confrontent, parallèles et cependant décalées: d’une part l’oeuvre médiologique, de l’autre son aspect civilisationnel, incarné notamment par son ouvrage le plus récent, Civilisation. En quoi, au regard de ce dernier livre, les mutations médiologiques correspondent-elles à des transferts civilisationnels?

La séance d’Actualité critique porte donc sur un triptyque conceptuel: comment cerner le rapport entre le notions de culture, de technique, et de civilisation.

Voir aussi


  • Aucun exposé du même auteur.
  • La question homérique
    David-Artur Daix
  • L'Europe ?
    Daniel Cohen, Antoine Lévy
  • La résilience en questions
    Magali Reghezza-Zitt, David Claessen
  • Migrants
    Marc Crépon, Marc Porée
  • Enjeux éthiques de la COP21
    Jean-Claude Ameisen, Lucas Paoli, Yannaï Plattener
  • Ulysse entre Joyce et Homère
    Daniel Ferrer, Marc Porée
  • Puissance européenne et Daesh : comment ...
    Bertrand Badie
  • Etat d'urgence, Etat policier?
    Frédéric Salin, Antoine Garapon
  • Le changement climatique: une source de ...
    Jacques Veron
  • La crise de l’euro : de la crise économi...
    Shahin Vallée
  • Croire en l'histoire aujourd'hui
    François Hartog
  • La démocratie en scène : Ça ira (1) Fin ...
    Anne-Françoise Benhamou
  • Les traditions républicaines face aux fa...
    Olivier Christin
  • Le populisme aujourd'hui
    Eli-Emmanuel Levinas, Felipe Linden
  • L’édition du génome : bienvenue à Gattac...
    Jean-Claude Ameisen, Philippe Horvath, Léonard Dupont
  • De quoi Donald Trump et le Brexit sont-i...
    Marc Crépon, Pauline Schnapper, Pierre Guerlain
  • Bob Dylan et Léonard Cohen au pinacle.....
    Marc Porée, Gaël Aulnette, Laurent Cohen-Tanugi, Mathieu Duplay
  • Big data: les enjeux pour les sciences s...
    Florence Weber, Samuel Coavoux, Vincent Toubiana, Eric Dagiral
  • Quelle psychanalyse pour demain ?
    François Ansermet, Jessica Tran The
  • Le post-truth
    Jean-Claude Monod, Léonard Dupont, Lise Hobeika
  • Le revenu minimum universel
    Daniel Cohen, Lucile Romanello, Cécile Bonneau
  • La cognition entre anthropologie, psycho...
    Benoît De L'Estoile, Christina Toren, Joseph Enguehard
  • Le Concours de Claire Simon
    Frédéric Worms, Antoine De Baecque, Claire Simon
  • La situation politique en Turquie aujour...
    Zeynep Ertugrul, Gabrielle Angey, Engin Sustam
  • Conclusion de la journée: Le bonheur, un...
    Marc Crépon, Marc Porée, Daniel Cohen, Claudia Senik
  • Le droit à la philosophie en Islam
    Tarik Briki, Souleymane Bachir Diagne
  • Entre les deux tours : regard sur l’élec...
    Mayer Nonna, Frédérique Matonti, Johanna Siméant
  • Sciences et technologie dans la campagn...
    Edouard Brézin
  • Le livre à l'ère du tweet
    Déborah Lévy-Bertherat, Lénaïg Cariou, Nathan Naccache, Sandra Lucbeth
  • Le Louvre Abou Dhabi, musée miroir ?
    Nathan Naccache, Alexandre Kazerouni
  • Les enjeux de la vulgarisation scientifi...
    Pierre-Henri Gouyon, Etienne Klein
  • Faut-il imposer des limites à la recherc...
    Jean-Claude Ameisen, Jean-Gaël Barbara, Martin Dumont, Fiene Kuijper
  • Racisme et fascisme dans l'Italie contem...
    Marie-Anne Matard-Bonucci, Lynda Dematteo, Andrea Inglese, Pierre Tevanian
  • Démocratie et technocratie en Europe
    Frank Debié, Klaus Welle
  • Nudge: comment aider les individus à pre...
    Mikaël Cozic, Etienne Bressoud, Sophie Dubuisson-Quellier, Paul Grignon
Auteur(s)
Régis Debray

Ecrivain, haut fonctionnaire, universitaire

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Régis Debray, né le 2 septembre 1940 à Paris, est le fils d’un grand avocat parisien et d’une ancienne résistante. Après ses études secondaires, il adhère au Parti communiste. En 1960, il réussit le concours d’entrée à l'École normale supérieure, puis passe l'agrégation de philosophie en 1965.

La même année, il part s’installer à Cuba et suit Che Guevara en Bolivie avant d’être capturé en 1967 par les forces gouvernementales boliviennes. Suite à son procès, il est condamné à mort, peine qui sera reportée à 30 ans grâce à une campagne internationale en sa faveur lancée par Jean-Paul Sartre. Au bout de 4 ans, il est libéré et s’installe au Chili avant de rentrer en France en 1973.

De 1981 à 1985, il est chargé de mission pour les relations internationales auprès de François Mitterrand. Il est ensuite nommé secrétaire Général du Conseil du Pacifique Sud (1984/1985), et maître des Requêtes au Conseil d’État (1985/1992). Lors de l’exposition universelle de Séville, il est nommé responsable culturel du Pavillon français.En 1993, Régis Debray passe une thèse de doctorat intitulée Vie et mort de l’image. Une histoire du regard en Occident. Fort de son analyse de l'impact des médias, de la communication, il fonde les Cahiers de médiologie en 1996. Par la suite, il devient, en 1998, le directeur de programme au Collège international de philosophie ainsi que le président du Conseil scientifique de l’École nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques (ENSSIB).

C'est en 2002 qu'il est à l'initiative de la création de l’Institut européen en sciences des religions dont il sera président. En 2005, il crée la revue Médium, Transmettre pour innover et devient président d’honneur de l’Institut européen en sciences des religions.Il est élu membre de l’Académie Goncourt, en 2011, en remplacement de Michel Tournier.

Cliquer ICI pour fermer
Annexes
Téléchargements :
   - Télécharger l'audio (mp3)

Dernière mise à jour : 21/02/2018