Accueil/ expose
Les mondes habitables dans le système solaire externe
mercredi 16 mai 2018

Loading the player...
Descriptif

Conférence de Athèna Coustenis (Observatoire de Paris-Meudon) lors du cycle du Bureau des Longitudes organisée à l’ENS en partenariat avec le Département des Géosciences.

Dans le système solaire externe, les satellites des planètes géantes, Jupiter et Saturne, nous ont été dévoilés par de nombreux vaisseaux spatiaux au cours des dernières décennies (Voyager, Galileo ou encore Cassini-Huygens). Ces multiples lunes sont des objets divers et complexes à étudier mais les récentes mesures nous ont révélé des mondes glacés mais vivants, avec des geysers d’eau, des explosions volcaniques, des surfaces spongieuses ou bien recouvertes de larges canyons, des probables océans d’eau liquide à l’intérieur, des enveloppes chargées de chimie organique et plus encore. Au vu de ces conditions, je présenterai l’exploration spatiale d’Europe et Ganymède autour de Jupiter et de Titan et Encelade autour de Saturne en tant que possibles mondes habitables.
Titan, principal satellite de Saturne, est un monde fascinant présentant de nombreuses similarités avec notre Terre, bien que très éloignée du Soleil: une atmosphère d’azote, une chimie organique poussée, des lacs de méthane, et d’autres motifs surfaciques, ainsi que très probablement un océan d’eau liquide sous la surface Meilleur exemple de cryovolcanisme dans le système solaire, Encelade et ses geysers offre aussi la possibilité d’un environnement à haut potentiel astrobiologique. Les satellites de Jupiter, Ganymède et Europe, seront quant à eux explorés à partir de 2030 par la sonde Européenne JUICE qui étudiera leurs possibles océans d’eau liquide sous la surface, leurs champs magnétiques et les terrains géologiques uniques qu’ils possèdent.

Voir aussi


  • Aucun exposé du même auteur.
  • Tomographie de volcans
    Dominique Gibert
  • Gravité de la Terre, une image de la dyn...
    Isabelle Panet
  • L’évolution des systèmes d’unités : une ...
    Terry Quinn
  • Etude de la photochimie et de la dynamiq...
    Thérèse Encrenaz
  • L’extraordinaire (r)évolution de la sism...
    Giovanni Occhipinti
  • Les premiers résultats de la mission Gai...
    François Mignard
  • Apports récents de la géodésie spatiale ...
    Eric Calais
  • La détection des ondes gravitationnelle...
    Luc Blanchet
  • Les sursauts gamma, des explosions d’éto...
    Frédéric Daigne
  • La gravimétrie marine
    Marie-Françoise Lequentrec-Laquancette
  • Galileo et les systèmes de navigation pa...
    Félix Perosanz
  • Le système solaire et les systèmes plané...
    Alessandro Morbidelli
  • Pluton révélée par la sonde New Horizon...
    François Forget
  • L'exploration de Saturne et Titan par l...
    Pierre Encrenaz
  • Mars, Rosetta, émergence de la vie
    Jean-Pierre Bribing
  • L'altimétrie satellitaire actuelle et à ...
    Juliette Lambin
  • Le réseau Fripon - Bolides et météorite...
    François Colas
Auteur(s)
Athéna Coustenis
Observatoire de Paris-Meudon
Astronome

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Athéna Coustenis est Directrice de recherches au Laboratoire d’études spatiales et d’instrumentation en astrophysique (LESIA), Observatoire de Paris-Meudon.

Cliquer ICI pour fermer
Annexes
Téléchargements :
   - Télécharger la vidéo
   - Télécharger l'audio (mp3)

Dernière mise à jour : 22/06/2018