Accueil/ expose
Eppur si muove. Education as a living thing.
vendredi 18 décembre 2015

Loading the player ...
Descriptif

Conférence donnée par Daniel Andler dans le cadre du colloque international organisé par le Groupe Compas (Ecole normale supérieure), avec le soutien du Collège d’études mondiales/FMSH, de l’École normale supérieure, de l’Université Paris-Sorbonne (équipe Sciences, normes, décision) et du GDRI « Éducation et neurosciences » du CNRS.

 

Voir aussi


  • Aucun exposé du même auteur.
  • Comment interpréter les effets maîtres ...
    Marc Gurgand
  • L'effet-maître : ampleurs, enjeux , réce...
    Pascal Bressoux
  • Cognitive Underpinnings of Teaching
    Sidney Strauss
  • Teaching among Hunter-Gatherers
    Barry Hewlett
  • Teaching and human cumulative culture
    Christine Anna Caldwell
  • Changer les politiques de personnel en é...
    Francesco Avvisati
  • Argumentation and the benefits of teache...
    Hugo Mercier
  • The pragmatic Sense : Natural Pedagogy a...
    György Gergely
  • Teacher's Orientations to learning and i...
    Darleen Opfer
  • The OECD Teacher Knowledge Survey : Asse...
    Sonia Guerriero
  • Teaching : building blocks and social mo...
    Elena Pasquinelli
  • Trusts and matters
    Gloria Origgi
  • Fundamental models of curiosity-driven l...
    Pierre Yves Oudeyer
  • Teaching in the Global World
    Pierre Léna
  • Teacher's Orientations to learning and i...
    Andrea Goldin
Auteur(s)
Daniel Andler
Ecole normale supérieure
Professeur de philosophie des sciences

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Institutions : Ecole normale supérieure

Cursus :

Daniel Andler, mathématicien, est spécialiste de théorie des modèles (une branche de la logique). Il a enseigné les mathématiques à Paris 7 et dans d'autres universités pendant une vingtaine d’années.

Il est aujourd'hui professeur de philosophie des sciences et théorie de la connaissance à l’université Paris-Sorbonne (Paris IV), où il dirige l’unité de recherche « Sciences, normes, décision », et membre honoraire de l’Institut universitaire de France.

À l’École normale supérieure, il a fondé en 2001 et dirigé le Département d’études cognitives (promu « Labex » en 2011 sous l’intitulé Institut d’études de la cognition [IEC]). En 2006, il a créé le Groupe Compas, un think tank consacré aux rapports entre éducation, cognition et nouvelles technologies.

Cliquer ICI pour fermer

Dernière mise à jour : 26/02/2016