Accueil/ expose
Du message chiffré au système cryptographique : une mutation des enjeux.
jeudi 09 janvier 2014

Loading the player ...
Descriptif

Conférence donnée par Marie-José Durand-Richard dans le cadre des Jeudis de l'HPS, organisés par le département de philosophie.

Le décryptement d’un message chiffré en mode polyalphabétique par le mathématicien anglais Charles Babbage (1791-1871) en 1846 marque sans doute un premier rapprochement entre cryptologie et mathématiques.
Ceci d’autant plus qu’Auguste Kerckhoffs (1835-1901) énonce en 1883 un ensemble de critères par lesquels il cherche à caractériser un système cryptographique, critères qui sont aujourd’hui enseignés sous une forme modernisée–celles des «lois de Kerckhoffs» – pour introduire les systèmes de sécurité. Mais plaquer l’état de nos connaissances présentes sur l’histoire de la cryptologie du 19e et du 20e siècle est un raccourci brutal qui ne permet pas de comprendre comment s’est opéré ce rapprochement. Celui-ci n’est pas seulement le fruit d’une convergence technique ou opératoire. Il estmarqué par une transformation profonde des significations épistémologiques et sociales, tant des conditions d’exercice de la cryptologie que celles du calcul. Ainsi, au temps de César, le chiffre qui porte son nom  ne s’énonçait pas en termes d’addition modulo 26 sur l’ensemble des permutations dans un ensemble à 26 éléments ! Et l’énoncé de Kerckhoffs ne contient aucune référence à une quelconque écriture ensembliste ou fonctionnelle qui n’est pas encore advenue, et qui mettra du temps à pénétrer le milieu cryptographique. La référence à ces auteurs ne cherchera pas ici à repérer des précurseurs ou des anticipations fructueuses de la situation actuelle, mais à percevoir les enjeux spécifiques d’un tel rapprochement.
Au 19e siècle, les pratiques cryptologiques restent le fait de manipulations scripturales. Elles vont d’abord évoluer par le biais de pratiques matérielles nouvelles, suscitées par la mise en place de réseaux techniques–télégraphe, téléphone, téléscripteurs,etc... qui feront système bien avant que la théorie des systèmes ne s’empare des théorisations informatiques ou cybernétiques.

Voir aussi


  • Aucun exposé du même auteur.
  • Sur la notion de style en histoire et e...
    David Rabouin
  • L’amélioration humaine : trois usages, t...
    Jean Gayon
  • Que nous apprend des sciences l’histoir...
    Catherine Goldstein
  • L’homme simplifié
    Jean-Michel Besnier
  • Où va la philosophie de la biologie ?
    Thomas Pradeu
  • Parlons-nous comme il faut de ce que nou...
    Etienne Klein
  • De la nécessité d’une épistémologie hist...
    Claude-Olivier Doron
  • Pour une histoire vraiment sociologique...
    Yves Gingras
  • La naissance de la génétique : une hist...
    Christophe Bonneuil
  • Le logicisme, la question des fondement...
    Sébastien Gandon
  • Philosophie des robots tueurs. Les drone...
    Grégoire Chamayou
  • Entre sciences du vivant, médecine et ma...
    Jean-Paul Gaudillière
  • Les théories scientifiques : défense d’u...
    Marion Vorms
  • Corrélations de Bell : la structure caus...
    Soazig Le Bihan
  • Ce que l’histoire nous apprend sur les p...
    Soraya Boudia
  • Les batailles de Paris : médecine et pol...
    Rafael Mandressi
  • L’histoire de l’économie peut-elle être ...
    Sylvain Piron
  • Qu’est-ce qu’un anachronisme en histoir...
    Laurent Loison
  • Simultanéité, coexistence, communauté : ...
    Élie During
  • La manufacture de l’évaluation scientifi...
    Didier Torny, David Pontille
  • Sarah Baartman et l’écriture de l’histoi...
    Claude Blanckaert
  • Organisation biologique : l’intégration ...
    Ana Soto
  • La systématique et l’hérédité dans la bo...
    Stéphane Tirard
  • La fabrique de la médecine européenne (1...
    Christelle Rabier
  • Revisiter le temps et l’espace de La Fra...
    Hélène Gispert
  • Cultures mathématiques : une approche
    Karine Chemla
  • De la production des savoirs aux controv...
    Francis Chateauraynaud
  • L’élite sous la mitraille
    David Aubin
  • Leibniz et Kant sur l’unité des espèces...
    Justin E.H. Smith
  • Vers une histoire pluridisciplinaire de...
    Brian Ogilvie
  • Traduire les Philosophical Transactions ...
    Jeanne Peiffer
  • La politique des savoirs aujourd’hui
    Dominique Pestre
  • Reconstruire l’exécution des opérations...
    Agathe Keller
  • Sur la pluralité des mondes (théoriques...
    Jean-Marc Levy-Leblond
  • Du charbon au nucléaire : les énergies c...
    Pierre Charbonnier
  • Philosophie des statistiques à l’heure d...
    Anouk Barberousse
  • La psychologie animale au zoo : une hist...
    Marion Thomas
  • La conception physicaliste de la conscie...
    Michel Bitbol
  • Compréhensibilité de la nature et nécess...
    Olivier Darrigol
  • Comment faire l’histoire du sexe biolog...
    Thierry Hoquet
  • Une condition pour comprendre la transit...
    Paul-Antoine Miquel
  • Microhistoire d’un accident médical en A...
    Guillaume Lachenal
  • Les végétaux horticoles au XIXe siècle...
    Cristiana Oghina-Pavie
  • La vie intellectuelle des vampires
    Koen Vermeir
  • Empiricism Without the Senses
    Ofer Gal
  • À l’origine de l’information génétique...
    Matthew Cobb
  • Émile Duclaux et l’engagement des savant...
    Vincent Duclert
  • Qu’est-ce qu’un mécanisme ? Et comment s...
    Sophie Roux
  • Qu’est-ce qu’une économie morale des sc...
    Lorraine Daston
  • Sciences de l’esprit versus sciences de ...
    Wolf Feuerhahn
  • Peut-on écrire une histoire des projets...
    Frédéric Graber
  • Mécanisme et vie entre théorie et pratiq...
    Maria Pia Donato
  • La science ou l'exploration des possible...
    Soazig Le Bihan
  • L’émergence ontologique dans les science...
    Alexandre Guay
  • L'épigénétique : un pont épistémique ent...
    Francesca Merlin
  • Qui prend la décision d’arrêter un trait...
    Ruth Horn
Auteur(s)
Marie-José Durand-Richard
CNRS
Chercheuse

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Marie-José est Chercheuse associée du laboratoire SPHERE et Maître de conférences honoraire à l'Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis.

Cliquer ICI pour fermer
Annexes
Téléchargements :
   - Télécharger l'audio (mp3)

Dernière mise à jour : 19/02/2015