Accueil/ expose
From Germany via India to Palestine : Josef Horovitz and the establishment of Oriental Studies at the Hebrew University
vendredi 13 mai 2016

Loading the player...
Descriptif

Durant le mois de mai 2016, le labex TransferS et Pascale Rabault-Feuerhahn (Pays Germaniques) ont accueilli Sabine Mangold-Will, professeur en histoire moderne et contemporaine à l’Université de Wuppertal (Allemagne).

Auteur d’un livre de référence sur l’histoire de l’orientalisme en Allemagne (Eine Weltbürgerliche Wissenschaft. Die deutsche Orientalistik im 19. Jahrhundert, Stuttgart, F. Steiner, 2004), Sabine Mangold-Will a été professeur invitée à l’Université hébraïque de Jérusalem en 2015. Elle y a poursuivi ses recherches sur le rôle des savants juifs dans l’histoire de la philologie orientale et leur fonction de médiation entre l’Europe et le Proche-Orient. Ce projet interroge en particulier les possibilités et les limites de transferts scientifiques dans le domaine des études orientales entre l’Allemagne d’un côté, la Palestine et Israël d’un autre côté, dans le contexte du sionisme dans la première moitié du XXe siècle.

Lors de sa venue à l’ENS, elle  a donné deux conférences autour du thème Zionism and the transnational history of Semitic Studies. Deuxième conférence, donnée en anglais: From Germany via India to Palestine : Josef Horovitz and the establishment of Oriental Studies at the Hebrew University

While the first presentation will focus on a case of unsuccessful personal and knowledge transfer from Germany to Palestine and Israel, the second concerns German Orientalism and Arabic and Islamic Studies at the Hebrew University of Jerusalem. Purpose of this presentation is to show the long-lasting institutional, methodological and mental influence of the Frankfurt Professor for Semitic Studies Josef Horovitz on the Palestine and Israeli academic Orientalism – although this influence was denied intentionally because of his Germanness and his critic of Zionism.

Voir aussi


  • Un enjeu politique du XXème siècle
    Sabine Mangold-Will, Isabelle Kalinowski
  • Le philologue orientale Gotthold Weil en...
    Sabine Mangold-Will
  • Being of Our Time
    Aldona Jonaïtis
  • Vesuviana . L’Alma Mater Studiorum à Pom...
    Antonella Coralini
  • L'histoire globale de l'art est-elle vra...
    Piotr Piotrowski
  • Cités, territoires et espaces fonctionne...
    Tonnes Bekker-Nielsen
  • La force allusive des images dans la poé...
    Ivan Ruviditch
  • Les transferts culturels néo-grecs : ent...
    Maria Tsoutsoura
  • An Evolutionary Linguistic Model - Lang...
    Ted Briscoe
  • Language Acquisition (part2) - Syntacti...
    Ted Briscoe
  • Syntactic Change and Typology (part 2)...
    Ted Briscoe
  • Grammar versus Inference
    Ted Briscoe
  • La persistance de l’idéologie linguistiq...
    Wendy Ayres-Bennett
  • The Making of a Medieval Bestseller -1
    Zbigniew Izydorczyk
  • The Making of a Medieval Bestseller - 2
    Zbigniew Izydorczyk
  • The Making of a Medieval Bestseller - 4
    Zbigniew Izydorczyk
  • The Making of a Medieval Bestseller - 3
    Zbigniew Izydorczyk
  • Language acquisition and probabilistic m...
    Aline Villavicencio, Marco Idiart
  • Le Conflit de l’Autel de la Victoire et ...
    Ignazio Tantillo
  • Le Conflit de l’Autel de la Victoire et ...
    Ignazio Tantillo
  • Etude sur le Zhujunda : l'épopée d'un lé...
    Yu Xin
  • L’impérialisme romain et la formation de...
    Nico Roymans
  • La réception de Ferdinand de Saussure a...
    Aya Ono
  • Le Conflit de l’Autel de la Victoire et ...
    Ignazio Tantillo
  • Le Conflit de l’Autel de la Victoire et ...
    Ignazio Tantillo
  • Etude sur l'art de la physiognomonie du ...
    Yu Xin
  • L’architecture peut-elle être pensée pa...
    Olfa Meziou Baccour
  • Le Rhésos attribué à Euripide
    Vayos Liapis
  • Les perceptions du Barbare en Grèce, à R...
    Yang Huang
  • Dynasties de copies : le cas d'une colle...
    Maria Letizia Caldelli
  • Classical studies in China
    Yang Huang
  • Langue, vécu sensible et représentation...
    Olfa Meziou Baccour
  • Revisiting Andreas Vesalius: De humani c...
    Domenico Bertoloni Meli
  • Encyclopedia of Romantic Nationalism in ...
    Joep Leerssen
  • Des cartes anciennes énigmatiques: la vi...
    Zhaoguang Ge
  • Luo Shen : une déesse (chinoise) à trave...
    Yan Dai
  • La notion d'histoire littéraire en Chin...
    Yan Dai
  • La difficulté de dire « la Chine »
    Zhaoguang Ge
  • Sisyphe. Interaction, interruption, in...
    Tullio De Mauro
  • Field work studies of Finno-Ugric langua...
    Svetlana Toldova
  • Differentiation Object Marking
    Svetlana Toldova
  • Complementation in Volgaic and Permic la...
    Svetlana Toldova
  • Volgaic and Permic languages : the posse...
    Svetlana Toldova
  • Naval Bureaucracy of Taisho Japan
    Judith Erika Magyar
  • Double-core as the Basis of Modern Chine...
    Xiangchen Sun
  • The Existential Structure of Chinese Cul...
    Xiangchen Sun
  • On the Possibility of the Revival of th...
    Xiangchen Sun
  • Explication et compréhension scientifiqu...
    Soazig Le Bihan
  • The problems of chinese religion and rel...
    Tiangang Li
  • The ‘Romantic Science’ : Multilingual Id...
    Natasha Lvovich
  • ‘Translingual’ Literature and its Lingu...
    Natasha Lvovich
  • L’architecture de terre au Maroc antiqu...
    Abdelfattah Ichkhakh
  • L’art moderne dans le monde arabe – la ...
    Silvia Naef
  • L’arrière-pays de Cuicul, Algérie
    Youcef Aibeche
  • The Writing Group of Shanghai Party Comm...
    Guangyao Jin
  • A personal record of a worker during th...
    Guangyao Jin
  • Construction de l’ancienne histoire de R...
    Thomas Baier, Muriel Lafond
  • L’art moderne dans le monde arabe – La ...
    Silvia Naef
  • Sent-Down Youth Movement : An Analysis B...
    Guangyao Jin
  • Présentation de la langue same
    Janne Saarikivi
  • Le philologue orientale Gotthold Weil en...
    Sabine Mangold-Will
  • Repenser l’économie : les valeurs du quo...
    Susana Narotzky
  • Language documentation meets language te...
    Michael Riessler
  • Warriors’, Rulers and Traders at the ver...
    Andrea Babbi
  • Seafaring the Mediterranean Networks dur...
    Andrea Babbi
  • Traduire Benveniste en portugais du Brés...
    Verónica Galindez
  • L’economia romana arcaica
    Gabriele Cifani
  • Big Data en biologie et médecine : nouve...
    Béatrice Desvergne
  • Une résidence tardive à Aquileia : la do...
    Federica Fontana
  • La réception de la Révolution française ...
    Marisa Midori Deaecto
  • Pourquoi le cas François Guizot ? Fortun...
    Marisa Midori Deaecto
  • Traductions, éditions et transferts cult...
    Ourania Polycandrioti
  • Lire et traduire François Guizot au Brés...
    Marisa Midori Deaecto
  • Monarchie et Démocratie : les dialogues ...
    Marisa Midori Deaecto
Auteur(s)
Sabine Mangold-Will
Université de Wuppertal
Professeur d'histoire

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cursus :

Sabine Mangold-Will est professeur d’histoire à l’université de Wuppertal.
elle consacre ses recherches à l’histoire de la philologie orientaliste en Europe et des relations politiques et culturelles entre l’Allemagne et le Moyen-Orient aux XIXe et XXe siècles. Ses travaux se situent à l’articulation entre l’histoire des sciences et l’histoire des relations internationales. Elle s’intéresse en particulier au rôle du rapport à l’Orient dans la constitution des identités nationales en Europe. Son livre Begrenzte Freundschaft. Deutschland und die Türkei 1918-1933 (Göttingen, Wallstein Verlag, 2013) retrace la manière dont la Turquie a servi de modèle pour une Europe en quête de modernité au début du XXe siècle.
Auteur d’un livre de référence sur l’histoire de l’orientalisme en Allemagne (Eine Weltbürgerliche Wissenschaft. Die deutsche Orientalistik im 19. Jahrhundert, Stuttgart, F. Steiner, 2004), Sabine Mangold-Will a été professeur invitée à l’Université hébraïque de Jérusalem en 2015. Elle y a poursuivi ses recherches sur le rôle des savants juifs dans l’histoire de la philologie orientale et leur fonction de médiation entre l’Europe et le Proche-Orient. Ce projet interroge en particulier les possibilités et les limites de transferts scientifiques dans le domaine des études orientales entre l’Allemagne d’un côté, la Palestine et Israël d’un autre côté, dans le contexte du sionisme dans la première moitié du XXe siècle.

Cliquer ICI pour fermer
Annexes
Téléchargements :
   - Télécharger la vidéo
   - Télécharger l'audio (mp3)

Dernière mise à jour : 28/07/2016