Accueil/ expose
Des signaux faibles aux mouvements forts: la sismologie et la déformation de la croûte
mercredi 05 juin 2019

Loading the player...
Descriptif

Exposé de Michel Campillo (Université Grenoble Alpes) lors du cycle des conférences du Bureau des Longitudes organisée à l’ENS en partenariat avec le Département des Géosciences.

Les grands tremblements de terre, qui sont bien connus par leurs conséquences parfois dramatiques, sont l’expression des déformations internes de la Terre. La vision de ces processus qui s’est imposée est centrée sur une dichotomie des échelles de temps entre les temps longs de la tectonique et ceux très courts de la dynamique de la rupture. Les fondements même de cette représentation sont remis en cause par les plus récentes observations qui questionnent les modèles qui ont prévalu. En effet de nouveaux phénomènes ont été détectés avec un spectre de vitesse beaucoup plus large que préalablement admis. On regroupe sous le vocable ‘séismes lents’ : grands glissements transitoires, tremors et microséismes anormalement pauvres en hautes fréquence (Low Frequency Earthquakes : LFEs). Nous discuterons des observations des séismes lents et montrerons comment l’usage conjoint des méthodes sismologiques et géodésiques permet de révéler le fonctionnement détaillé des grands glissements transitoires sous la forme d’événements intermittents. Nous aborderons la question du rôle des fluides en profondeur du point de vue de la microsismicité et des premières observations régionales de variations de propriétés mécaniques dans la croûte profonde après un séisme majeur. Ces développements nous font découvrir une Terre toujours en évolution avec des interactions rapides entre profondeur et surface dont la compréhension physique a des implications majeures pour l’évaluation de l’aléa sismique.

Voir aussi


  • Aucun exposé du même auteur.
  • The Red Sea : sea level, tectonics and c...
    Kurt Lambeck
  • Les niveaux de la mer des interglaciaire...
    Kurt Lambeck
  • Mt. Etna flank dynamics : geophysical an...
    Giuseppe Puglisi
  • Production et transport de la chaleur da...
    Claude Jaupart
  • The permeability and frictional strengt...
    Daniel Faulkner
  • Un voyage scientifique en ballon dans l...
    Albert Hertzog
  • La Géodésie Spatiale d’hier et de demai...
    Kurt Lambeck
  • Western Greece seismicity monitoring an...
    Efhimios Sokos
  • Ultrahigh pressure minerals from both do...
    Harry W. Green
  • Mineralogy of the Atmosphere : Assessin...
    Reto Gieré
  • Les géantes rouges dévoilées par Corot e...
    Benoît Mosser
  • Localisation et imagerie satellitaire po...
    Pierre Briole
  • L’apport des missions gravimétriques GOC...
    Georges Balmino
  • The Role of Evolving Granular Debris on ...
    Karen Mair
  • L'évolution de la faille de Marmara
    Xavier Le Pichon
  • Les satellites explorent le magnétisme t...
    Mioara Mandea
  • Résultats cosmologiques de la mission Pl...
    François Bouchet
  • Résultats de la mission gravimétrique lu...
    Mark Wieczorek
  • Le sondage de l’atmosphère terrestre pa...
    Cathy Clerbaux
  • Résultats de la mission Rosetta
    Wlodek Kofman
  • Rhéologie du manteau terrestre et généra...
    Yanick Ricard
  • Les références de fréquence et de temps ...
    Sébastien Bize
  • Les nouveaux modèles de matière noire
    Françoise Combes
  • Le satellite Gaia explore la Voie Lacté...
    François Mignard
Auteur(s)
Michel Campillo
Université Grenoble Alpes

Plus sur cet auteur
Voir la fiche de l'auteur

Cliquer ICI pour fermer
Annexes
Téléchargements :
   - Télécharger la vidéo
   - Télécharger l'audio (mp3)

Dernière mise à jour : 05/11/2019